Jour : 19 mars 2021

Ostein

Ostein (aquarelle 24×32 de Max Tissot)

Mes cols

Mon vélo commence à être suranné. Comme moi. Par la force des choses, j’ai du accepter qu’on appelle col le Petit Ballon. Mais je n’en suis toujours pas convaincu.

C’est vrai qu’écrire « mes cols » est présomptueux, un col ne nous appartient pas, il est à tout le monde. Cet abus de langage traduit cependant un besoin sentimental: on a fait corps un jour avec la nature de ce col. Plus ou moins long, plus ou moins haut, peu importe, le col nous a transporté d’un coté à l’autre de la pente, mon vélo et moi.

Liste de mes cols franchis…

Lister ses cols, une comptabilité notariale. Je dois en être à 1119 cols. Mais je ne m’attends plus à en franchir autant!
En fait dans la base de données du Club des Cent Cols (la référence) j’en ai très exactement franchis 1290 dont 99 à plus de 2000m

Confinement et vélo

Confiner les cyclistes pour freiner l’épidémie, voila qui ne va pas favoriser le vélo en montagne.

Pour connaître votre zone de confinement 1km/5km ou 10km, consulter ce site

Je ne peux pas m’empêcher de revenir sur cette bizarrerie qui consiste à édicter des règles de confinement différenciées suivant que la région ou la métropole ou le département subit des attaques épidémiques en forme de pic avec pour résultat de faire fuir encore plus vite les populations le prochain week-end.

Hier soir le gouvernement a choisi d’enfermer 20 millions de Français dans un rond de 10 km. En Île-de-France, dans les Hauts-de-France, mais aussi dans les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime et l’Eure

S’agit-il d’une distance ou d’une isodistance de 10km?

Les cyclistes parisiens confinés (ici le rond de 20km d’Openrunner). Autant dire qu’avec 10 km, il ne restera pas grand chose

On a déjà connu le rond de 1km, celui de 20km et aussi celui de 100km. Il manquait donc le rond de 10km pour achever d’expérimenter une recette anti-épidémie qui peinera à convaincre comme toutes les autres.

Certains de mes confrères cyclistes endurcis et grands voyageurs découvrent éberlués qu’ils sont devenus des pestiférés et qu’on les enferme à nouveau dans un cadre très étroit. Faire du vélo dans un rond de 10 km en région parisienne ne va pas être facile.

Je pense notamment aux cyclistes d’Ile de France retraités qui se préparaient à profiter du printemps pour partir grimper quelques cols pyrénéens ou alpins et pourquoi pas vosgiens. Ceux-là devront attendre.

Il semblerait que le pouvoir peine à sortir de cette imbroglio qui consiste à chercher la martingale de ce jeu de hasard qui consiste à contourner l’épidémie autrement que selon des règles pourtant connues et éprouvées par les Chinois:

  • interdire aux gens de sortir de leur domicile pendant un mois
  • vacciner massivement

Malheureusement aucune de ces deux actions n’a été tentée et maintenant il est trop tard, nous sommes submergés par le virus.

A la campagne s’enfermer chez soi est facile. A la ville il en va tout autrement. L’épidémie est bien la conséquence du « trop de populations concentrées » et de « la bougeotte » planétaire.

Je sais, mes convictions sont très primaires, voire moyenâgeuses.

18 cyclistes fauchés dans la Loire

image Le Progrès

Un groupe de 18 cyclistes a été fauché par une voiture mercredi vers 16 heures sur la RD108, entre Saint-Just-Saint-Rambert et Bonson (Loire).

On trouvera tous les éléments de ce drame dans Le Progrès….et ses développements ici

Des jeunes d’une école cyclo dont 14 mineurs de moins de 18 ans et une voiture qui arrive en face et qui panique parce qu’une voiture est en train de doubler le groupe…

C’est ainsi qu’est rapporté l’accident.

Ce que j’en pense:

Personnellement je pense que ces grands attroupements de cyclistes sont devenus hautement risqués compte tenu du contexte routier. Je ne veux pas accabler mes confrères mais je croyais que les clubs ne pouvaient pas se rassembler à plus de six pendant la période épidémique.

C’est en tous cas la recommandation de la FFVélo découlant des textes réglementaires pour des adultes.

Pour des mineurs, je ne sais pas…

Mais en la circonstance il s’agit d’une équipe de coureurs amateurs, donc qui sont en recherche de performances. Il est donc illusoire de les faire rouler sur une piste cyclable (lorsqu’elle existe) ou en file indienne (18 cyclistes en file indienne ça fait au moins 50 mètres de long) sans risquer les phénomènes « d’accordéon »…et donc de chutes ou d’écarts.

L’avenir de la jurisprudence va nécessairement se durcir du fait que des rassemblements de cyclistes aussi nombreux sur le réseau routier s’apparentent à des convois exceptionnels. On devrait donc y voir des véhicules encadrants à l’avant et à l’arrière munis de feux de signalisation adaptés. Je suis d’ailleurs étonné que cette disposition ne soit pas déjà exigée.