200


200 est arrivé dans les boites.

Dans la rubrique « Débuter » de ce mois, un article dénommé « Va te faire voir » consistant à dénoncer ceux qui roulent sans qu’on puisse les voir sur la route.

Ils sont nombreux et ce ne sont pas que des débutants, je peux en témoigner.

200, chiffres à l’appui, calcule qu’à 90km/h un automobiliste peut nous apercevoir à seulement 100 mètres derrière nous…soit quatre secondes avant de nous percuter.

En revanche, bien signalé avec une veste de pluie orange ou un gilet fluo, vous serez vu de jour bien avant 100 mètres. De nuit, c’est différent. Le gilet rétroréfléchissant homologué et un feu arrière est obligatoire. Sans parler du reste, à savoir le feu avant, les dispositifs réfléchissants latéraux dans les rayons et ceux des pédales ainsi qu’à l’avant et à l’arrière du vélo.

Le 30 novembre une démarcheuse commerciale d’une boite de vêtements cyclos que je ne nommerai pas m’a demandé de collaborer sur mon blog.

Vu que dans le catalogue il y avait des vêtements noirs, j’ai décliné l’offre.

Ainsi des fabricants continuent encore de proposer à la vente des vêtements cyclistes noirs. On devrait les interdire puisque nous sommes nombreux à rouler en noir. La tenue des enterrements.

Bravo donc à 200, magazine sentimental, qui ce mois-ci encore nous abreuve de belles randos façon baroudeurs qui ne se prennent pas trop la tête.

L’un d’eux a même fait un malaise cardiaque à cause de son impréparation dans un raid sur le plateau de Millevaches.

Ô la vache!

Une réflexion sur « 200 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :