Étiquette : Issenheim

Néo-Tudor

La filature Gast d’Issenheim est devenue une pizzeria

Je suis retourné à la filature Gast à Issenheim avec sa façade extravagante, bien conservée, de style néo-Tudor. Les lieux ont été transformés en restaurant.

Le reste, c’est du vélo de plaine pour éviter autant que possible les bruines des collines.

J’ai poussé jusqu’à Ensisheim, puis je suis revenu par Soultz.

https://www.openrunner.com/r/11432689
Le Saint Népomusk d’Issenheim a fière allure
Seuls les habitués du lieu sauront dire où se trouve ce cycliste, à moins que vous soyez perspicace…
Encore un dos d’âne non réglementaire qui nous martyrise le dos. C’est à Cernay. Cet itinéraire est pourtant bien commode pour éviter de passer au centre-ville.ici le rampant fait tout au plus 50 cm.Les automobilistes ont trouvé la parade aux carters qui tapent: les SUV. Voila comment deux conneries s’accumulent!

Un ralentisseur doit avoir un rampant compris entre 1m et 1m40 et ne pas dépasser 10 cm de hauteur. La plupart des ralentisseurs sont non conformes.

Voir mon article à ce sujet

Le problème avec les ralentisseurs, c’est que les usagers n’arrivent pas à attaquer la puissance publique comme dans bien d’autres domaines.

Au retour, je suis un peu humide. Ce qui me fait enrager, c’est de ne plus pouvoir retirer mes chaussettes mouillées en restant sur un pied. C’est l’âge!

Et en plus je rentre en boule. Je rencontre le fondateur des chiens-guides de Cernay avec son Golden, je discute, je repars, une voiture me cède le passage en quittant la piste, mon pied dérape de la cale et je me prends un grand coup de pédale dans la cheville. Je termine la traversée de la rue à califourchon sur le cadre. Très agréable!

Bergholtz-Guebwiller à VTT

Guebwilller

Les parcours improvisés sont parfois réussis.

Il suffit que j’y trouve au moins un motif de satisfaction.

Je suis parti à VTT sans grande ambition juste pour dire que je mettais le nez dehors malgré ce froid. Poursuivre la lecture de « Bergholtz-Guebwiller à VTT »

Dreibannstein-Bollenberg à VTT

Je monte sur les hauteurs de Guebwiller

Un dimanche à ne pas louper.

Les promeneurs étaient au rendez-vous sur les hauteurs de Guebwiller pour profiter du soleil et de la vue sur la vallée de la Lauch.

J’ai même trouvé un couple un peu perdu qui cherchait à redescendre vers Buhl.

Poursuivre la lecture de « Dreibannstein-Bollenberg à VTT »

Mulhouse-Bollenberg à VTT

Bollenberg

Au début, je n’y ai pas cru à ce parcours.

C’était un peu long pour moi et les préparatifs de Noël m’attendaient.

J’ai pris ma monture et je suis parti vers le nord. Poursuivre la lecture de « Mulhouse-Bollenberg à VTT »

Voyage du coté de Gueberschwihr

Aujourd’hui, balade ensoleillée dans le vignoble
d’Alsace.

Avec une pause à Rouffach et un regard sur son 
passé architectural en passant par les remparts…

En atteignant Gueberschwihr, on aperçoit de loin cette
petite côte qui nous ménera au Couvent St Marc…

Dès la première pente, je mets « tout à
gauche », comme on dit en langage cycliste. Heureusement, l’auberge
du Couvent, puis le Couvent ponctuent notre ascension
avec des passages atteignant plus de 10%…

Aprés Osenbuhr, la descente sur Osenbach est salutaire et
notre élan nous porte jusqu’à Winzfelden d’où
l’on peut jeter un dernier regard vers Osenbach qui baigne dans le
soleil…

Un dernier petit détour vers Gauchmatt où cette
affreuse auberge-casse auto dépare le site en face du
cimetière roumain…

Le Val du Pâtre profite des derniers rayons du couchant et
la descente vers Orschwihr rappelle la fraîcheur de
l’hiver.

Retour par la piste qui mène à Issenheim…

Encore une bien belle journée pour les cyclos qui sont
gâtés en ce début d’année.