Étiquette : Renault

Avouez Carlos Goshn!

Voici une prison représentative du traitement de Carlos Goshn.

Ce n’est pas vraiment l’idée que je me faisais du pays du Soleil Levant, avec ses pommiers en fleurs. Nul doute que notre capitaine d’industrie Carlos Goshn doit trouver le traitement sévère. Il est sûr qu’au delà des conditions carcérales de l’ex-président de Renault-Nissan, le Japon s’engage dans une campagne d’image mondiale désastreuse pour sa réputation. Il en a vraisemblablement conscience en mettant en scène le jeu de ses procédures judiciaires qui rappellent celles de l’Inquisition et du Moyen Age.

Le Japon est la troisième puissance économique mondiale mais c’est un nain militaire depuis que les US ont mis fin à son expansionnisme, à ses horreurs guerrières, après les attaques nucléaires de Hiroshima et Nagasaki. Autour de lui, le Japon n’a pas que des amis et sa gestion de la catastrophe de Fukushima a laissé des traces de son incompétence à gérer des situations de crise.

Le Japon, c’est aussi un pays qui sur le plan démographique est appelé à disparaître du fait de sa natalité en berne…comme l’Allemagne, à défaut d’une immigration forte.

Avant d’acheter une Nissan ou une Toyota (fabriquée à Denain) je vais y réfléchir à deux fois. Je regrette déjà l’achat il y a deux ans de ma tondeuse à gazon Honda.

Avouez Carlos Goshn! puisque vous êtes coupable avant même d’être jugé.

Publicités

Je ne suis plus Zoë

b_1_q_0_p_0.jpg
Zoë Renault, de l’électrique pas si propre qu’on croit

J’avais écrit en novembre 2016 un article « Etes-vous Zoë? » dans lequel j’identifiais les données du problème ainsi que les freins auxquels étaient confrontés les utilisateurs. On peut toujours s’y référer…

C’est ici

Je poursuis ma réflexion face à l’engouement dont se pare le véhicule électrique sous la pression des gouvernements. Continue reading « Je ne suis plus Zoë »

Etes-vous ZOE?

Elle a une belle petite gueule la Zoé et elle ne manque pas d’arguments.

Etes-vous Zoé?

  • Silence, accélérations, confort, un vrai bonheur. On fait des kilomètres sans s’en rendre compte et même un peu plus que prévu… Autonomie satisfaisante (environ 150 km sans se priver)
  • Voiture très confortable , super tenue de route , silencieuse et un plaisir de conduire …avec sa boîte auto et ses accélérations .
    Je suis étonné de ne pas en voir davantage .

Les utilisateurs ne tarissent pas d’éloges. Continue reading « Etes-vous ZOE? »

Pour le rendez-vous, faut prendre rendez-vous…

Certains penseront à un gag.

Non, ce n’en est pas un.

Le commerce automobile achève sa révolution; heureusement pour nous, les cyclistes sont encore exemptés de l’interfaçage client des grands garages.

Comment travaille une grande concession automobile comme celle de Peugeot Mulhouse? Continue reading « Pour le rendez-vous, faut prendre rendez-vous… »

Etes-vous preneur?

Il s’appelle Twisy.

C’est le dernier concept électrique de Renault.

A mi-chemin entre voiture et scooter.

Équipé de deux places en tandem, le Twisy saura t-il séduire la clientèle urbaine?

Prix de vente: 7000 euros.

Une version sans permis de 5 cv et une version avec permis 20 cv.

voir les détails

BMW, la rigolade bourrine

J’emprunte ce titre à mon confrère « velofun » car il
illustre à merveille ce délire du marketing automobile qui
s’attache à vendre des véhicules 4×4 à des consommateurs béats
d’admiration devant tant d’ingéniosité commerciale.

C’est dans Carfree qu’on découvre comment les
constructeurs automobiles s’emparent du vélo et se parent d’une
image faussement écolo pour mieux vendre leurs bolides.

Car ne perdons pas de vue que le marché automobile, s’il fait
des efforts louables pour réduire la pollution de ses modèles,
continue de produire des modèles de plus en plus lourds et de plus
en plus gros comme en témoigne le marché du 4×4 qui ne cesse de
progresser.

Or, on le sait, le 4×4 est une véritable aberration
technologique pour l’usage qu’on en fait et véhicule un mythe
d’invulnérabilité et de puissance idiot.

C’est curieux comme le vélo fait
vendre…tout et n’importe quoi…jusqu’aux sacs Balenciaga.

En fait, il semble que notre société paresseuse et frivole se
contente d’une stimulation sensorielle basée sur l’image du vélo
pour se donner l’illusion d’une bonne conscience écologique avant
de passer à l’acte d’achat.

Comme si les cyclistes étaient là en témoins de moralité d’une
cause vertueuse, alibi suffisant et rassurant: ils pédalent,
donc continuons à polluer!

Précisons un peu les processus psychiques qui animent les
« marketeurs » pour valoriser l’image de leurs produits au cours de
la dernière période.

Après avoir exploré tous les ressources intrinsèques supposées
de l’automobile, confort, vitesse, solidité, est venue l’ère dans
les années 1990 du véhicule « cocoon » ou le concept de
« la voiture à vivre » selon Renault (vidéo
ci-dessus)
.

Puis est venue l’heure en 2000 de « la voiture
propre »
sous l’effet conjugué de la crise énergétique et de
l’effet de serre engendré par la pollution.

Voir cette vidéo de l’INA…

2010 sera la décennie où, enfin, l’on verra la découverte du
mouvement perpétuel avec la voiture électrique et son prophète de
Ministre, Jean-Louis Borloo.

 

Au diable les vélos!

Nous roulons aussi propre que vous…et sans pédaler!

Même si c’est au prix de quelques centrales nucléaires de
plus…

Prime aux casseurs

vidéo
jefekoi

Renault m’écrit:

« Le 31 décembre, c’est la fin de la prime à la
casse…. »

Dialogue voix off suscitée par la pub:

– Ah bon, et alors?

– Alors, il faut changer de voiture puisque le gouvernement vous
encourage à casser  la vôtre…

– Comment cela, le gouvernement encourage les casseurs,
maintenant, trois semaines avant les feux de fin d’année?…

– C’est à n’y rien comprendre!

– Admettons que je casse ma voiture, le gouvernement va vraiment
me donner une prime?

– Oui, mais avant, faut casser la voiture.

C’est absurde, je viens de changer la courroie de distribution,
toute la ligne d’échappement, la pompe de lave-glace et même la
batterie…sans parler de mes pneus neige tous neufs…après ses
dix ans, ma voiture marche à merveille…

J’entends bien les experts « es-environnement » de l’automobile
tenter de démontrer que les voitures neuves sont « plus propres » que
les vieilles…

Ne devrait-on pas dire « moins sales »?

Les constructeurs automobiles sont effectivement tentés, avec
cette prime à la casse, de délivrer des brevets de citoyenneté aux
acheteurs-consommateurs de voitures. Pour bonne conduite. A grands
coups de subventions.