Hirtzbach avec Renée Hallez


jusqu-a-ce-qu-il-n-en-reste-rien.jpg
Je lis petit.

Pas à pas.

Page après page.

J’en ai terminé avec mes Récits fantastiques de Théophile.

(Mon article du 4 mai)

La Jettatura. Le dernier récit est pénible.

Le type est accusé de jeter de mauvais sorts rien qu’avec son regard.

Les mauvais regards, c’est redevenu à la mode dans les gazettes de faits-divers.

Bref, il en a marre, il se crève les yeux.

A Hirtzbach, l’affluent de l’Ill coule au milieu du village

Pour s’endormir le soir, c’est pas facile.

Mais enfin, j’ai été ébloui par le beau vocabulaire ciselé de Théophile Gautier.

Maintenant je passe à un polar local avec de mauvais esprits.

C’est Renée Hallez rencontrée à Cultura qui assure sa promotion elle-même.

Je vais je l’espère moins ramer qu’avec Théophile.

C’est écrit gros!

Pour le soir, quand les paupières tombent, les gros caractères me conviennent.

Donc, c’est quatre sales gosses de la bourgeoisie qui reviennent à Hirtzbach chez leur grand-mère.

Des HaxWildtribb qui disent ici.

C’est bien ce polar parce que j’apprends l’Alsaco en même temps.

Hax, la sorcière qui ressemble à Hexenplatz que j’ai traversé là-haut du coté du Blauen avec mon VTT

Wild, sauvage comme les bêtes

tribb, je présume tribu.

Les sauvageons commencent à investir De Dorfascht (la fête du village) et à y mettre de l’ambiance.

Ça commence  plutôt bien…

« Jusqu’à ce qu’il n’en reste rien » de Renée Hallez, éd. du Bastberg ISBN 9782358590907

 

 

Publicités

Une réponse sur « Hirtzbach avec Renée Hallez »

  1. Et presque a la fin on peut deviner , pourquoi on n’a rien retrouvé des ces 4 « sales gosses » de la bourgeoisie locale pour peu qu’on ait vécu a la campagne dans les jeunes années !!! ! pour les cochons tout est bon !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s