Avant d’arrêter les centrales, arrêtons les diesels!


Fessenheim va être désarmé à l’été 2020. Dans les cuves, il est prévu (après nettoyage) d’y stocker du maïs transgénique …ou bien du gasoil…

Je vous entends.

C’est pas pour ça qu’on va changer.

Normal, depuis que la France est entre les mains de technocrates, les Français ne sont plus des veaux, ils ont été transformés en ânes.

Bâtés les ânes, bien entendu!

C’est un peu ce que j’ai compris du monde dans lequel nous vivons à l’aube de 2019 .

Et tel qu’il est résumé par notre Président vertical.

PS à Emmanuel: moi non plus je ne sais pas quel est le numéro à appeler pour le crédit fenêtre à 100 euros

Les écologistes se désespèrent de ne pas voir fermer les centrales nucléaires plus vite que vite.

Alors ils vont avoir une raison d’espérer puisque d’ici 2035, on aura fermé quatre ou cinq centrales d’anciennes générations.

Mais revers de la médaille, on aura à la place des EPR.

Sur les giratoires, on s’en fout de 2035. Ce qu’on veut c’est du gasoil pas cher.

Pas seulement.

On veut aussi moins de taxes, plus de salaires et bouter Macron dehors.

Ceux qui se marrent, ce sont les Italiens. Et les Grecs aussi.

Ne parlons pas des inactifs.

Ceux-là n’ont qu’à se taire, ils en ont eu assez, voire trop selon nos économistes qui cherchent à piquer des sous partout.

Le constat est terrible: entre eux qui voient la fin du monde arriver avec de grandes jumelles et ceux qui sont à sec le dix du mois, il n’y a aucune raison de s’entendre.

Les écologistes voudraient bien nous faire la morale mais les gilets jaunes sont des ânes têtus.

Avant d’arrêter les centrales, il faut arrêter les diesels.

Comment faire?

Ceux qui paient leurs bagnoles à grands frais ne sont pas prêts à se laisser spolier ni par Macron ni par les écolos.

Il fallait le prévoir avant.

L’État est donc condamné pour sa crasse imprévoyance à racheter les diesels qui font tache dans le Plan Climat.

Je classe en humoir nour, je veux dire en fumoir sourd, en mouroir lourd.

Bref, vous m’avez compris.

 

Publicités

4 réponses sur « Avant d’arrêter les centrales, arrêtons les diesels! »

  1. Arrêter les centrales nucléaires ? … et on les remplace par quoi aujourd’hui : on n’a pas la techno écolo qui va bien !
    1 réacteur nucléaire (fabrication française) 100 000 éoliennes (techno pas française ?) et encore il y a l’intermittence…
    Faire tourner à plein les centrales thermiques qui polluent (CO2, …) ?
    Réorientons plutôt d’abord nos besoins en essayant d’être moins énergivores …
    100 € par fenêtre ? : préparons-nous à voir leur prix augmenter !

  2. L’isolation des fenêtres ne repose sur rien de pertinent. C’est le dernier investissement à faire et le plus cher. Pour moins consommer il faut: 1/ isoler la toiture (50% des déperditions), 2/ les murs, 3/ les ouvrants, 4/ diminuer les volumes (hauteur sous plafond)

  3. Cela dépend des caractéristiques de la maison; une seule solution pour savoir par quoi attaquer : faire faire un bilan thermique complet (par une entreprise indépendante bien sûr) ; je ne parle évidemment pas des « entreprises » qui te proposent un bilan thermique gratuit (je suis souvent démarché pour cela : en réalité par des gens qui veulent vendre une prestation qui est souvent l’aménagement des combles !) ou à 2 balles !

  4. Moi, je voterais pour le diesel.
    C’est plus propre et moins violent.
    Ça vous asphyxie doucement, ça vous fout des petits cancers rigolos, mais on est pas obligé de foutre le camp à toute allure.
    Alors que Fessenheim, quand ça pétera (j’espère ne pas être en Alsace le jour là), ça sera violent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s