Jour : 13 juillet 2021

Gravel polonais NS Rag+2

NS Rag+2 existe en trois coloris

200, le magazine, vient de paraître.

Je l’ai survolé. La revue de ce trimestre fidèle à sa tradition émoustille notre âme de baroudeur à vélo.

Baroudeur à vélo, oui nous le deviendrons tous avec nos routes rapiécées de toutes parts, fatalement nos vélos vont devoir s’armer de renforts pour affronter les espaces encore vierges de nos contrées.

Alors soit! acceptons l’augure du Gravel dont on nous dit tant de bien et qui semble présager l’avenir.

Un avenir qui ressemble fort à un retour aux sources, celui des vélos d’après-guerre recustomisés à la mode 2021.

C’est un jugement de valeur qui n’engage que moi, la France sur le plan des équipements routiers et urbains est un pays en déclin. J’aimerais être persuadé du contraire.

le Gravel Rag+2 de NS Bikes tient la route au niveau prix (fourche carbone) 10.2kg le tailleS

Notez que celui-là, pour finir en douceur, me conviendrait très bien malgré son allure moche.

Des gros pneus pour passer dans les chemins gras le lendemain de pluie, des disques pour ne pas embourber les patins, un pédalier simpliste facile à nettoyer au jet.

J’ajouterai un garde-boue arrière pour ne pas rentrer les fesses mouillées.

A ce prix là, pourquoi pas!

Aller sur le site NSBikes.fr qui vend le Rag+2

N’oublions pas le Nakamura 30% moins cher et le Triban de D4L

La question qui reste sans réponse est: ces vélos sont-ils disponibles?

Par exemple tous les Triban de Décathlon sont indisponibles en ligne et l’on sait que les magasins sont vides. C’est symptomatique d’une situation de pénurie qui affecte tout le marché du cycle depuis que les Asiatiques ne nous fournissent plus en pièces.

Peut-être faudrait-il envisager de rapatrier nos usines et notre savoir-faire…

La solitude du cycliste

la page Facebook de notre célèbre violoniste et cycliste mulhousien, Pascal Bride

Le tracker 24 de Pascal Bride émet ce matin depuis plusieurs minutes au même endroit de Tiefencastel, une localité et une ancienne commune suisse du canton des Grisons, située dans la région d’Albula.

On s’interroge, se repose t-il? a t-il un incident? ou plus simplement se restaure t-il? Le tracker est diabolique. C’est un œil de Moscou qui permet de suivre les concurrents à la trace. Je n’aimerais pas cela. Mais en même temps, le tracker ajoute du suspens et de la curiosité.

Pascal Bride s’est lancé un nouveau défi, un de plus dirons-nous, à vélo. Rallier Vienne en Autriche à Barcelone dans une course contre la montre appelée Three Paeks Bike Race dont certains à tandem.

Ils sont une bonne centaine à tenter l’aventure et à se diriger vers le contrôle intermédiaire n°2 de Grosse Scheidegg – Männlichen. Selon des itinéraires variés, certains plus au nord, d’autres plus au sud du massif alpin. Pascal Bride a choisi un itinéraire médiant passant par Punt-Chamues et la via d’Alvra.

Le tracker 24 émet toujours depuis le même endroit ce matin

Hier Pascal Bride s’est exprimé sur Facebook vers 22heures. Contrairement à ses habitudes, il a été peu disert. Son message est laconique…

Terrible 2ème jour sans force, ni jambes pour le Vieux Bridou…🥵❓❓Comme j’ ai pu toute la journée !!Programme écourté par épuisement on va dire avec humour… Ceci dit, la route est longue mais j’ai besoin de dormir je crois…hi😜 Bises à tous ….

Un deuxième jour où il n’a parcouru « que » 295 km et 3800m! Un exploit admiratif tout de même pour nombre d’entre-nous qui savons ce qu’est faire du vélo.

Dans cette solitude du cycliste qui voyage seul avec un challenge terrible à assumer, on imagine combien la force mentale est déterminante.

Je ne parle pas de la force physique car mental et physique vont souvent de pair.

Si Pascal Bride n’est pas satisfait de son deuxième jour, ce n’est pas bon signe. Espérons qu’il va reprendre le dessus et retrouver la forme car Barcelone est encore loin.

Vous le savez, je n’ai aucune appétence pour ce type d’exploit qui consiste à tenir sur un vélo des heures et des jours entiers, mais je respecte ce genre de défi en m’interrogeant toutefois sur les conséquences et les risques.

Ce qui est cruel, c’est de voir son club CCK de Kingersheim n’évoquer nulle part son périple alors même que Pascal Bride s’y est beaucoup investi avec l’organisation de la Trirhena dans le passé et en réalisant encore cette année une belle Diagonale Strabourg-Hendaye.

A l’heure où je boucle cet article, Pascal Bride est sorti du village de Tiefencastel .

A 8h43, Pascal Bride arrive à Thusis. Tout semble donc bien aller.