Étiquette : phare

Phare de Pontusval

acrylique sur toile 40×50

Ploumanach, le phare

Acrylique sur toile 40×50

A l’automne, allumer!

C’est le moment de remonter ses lampes.

A l’avant et à l’arrière. Poursuivre la lecture de « A l’automne, allumer! »

Le vélo et sa centrale électrique

Alternateur SON 28

Le point sensible sur nos vélos « de tous les jours », c’est la lumière.

Les vendeurs sont obligés par la loi de vendre des cycles équipés de lumière.

Le problème, c’est que ces accessoires sont souvent de piètre qualité, amovibles et équipés de piles polluantes et souvent vides quand on en a besoin. Poursuivre la lecture de « Le vélo et sa centrale électrique »

L’important, c’est le lux

https://i1.wp.com/perlbal.hi-pi.com/blog-images/199691/mn/131620153332/Lapins-marcassins-en-goguette-je-m-excuse.jpgUn ami m’affirme rentrer à la nuit tombante en se contentant d’un feu rouge lumineux à l’arrière de son vélo pour, me dit-il, se signaler aux usagers qui arrivent derrière lui… C’est bien sûr insuffisant en regard de la réglementation et de sa propre sécurité. J’ai écrit dans le passé de nombreux articles sur l’éclairage à vélo. Sans jamais m’intéresser aux cyclistes au long cours comme ces diagonalistes qui sont des pros de la lumière embarquée qui roulent la nuit entière et à qui je me garderai de donner des conseils. Non, moi ce qui m’intéresse, c’est de pouvoir rentrer de balade sans être pressé par la nuit tombante qui fait peur a tellement de mes confrères. Et pour cela, je suis équipé en conséquence. D’abord, un petit rappel des exigences du code de la route … – la nuit ou le jour lorsque les circonstances l’exigent, tout cycle doit être équipé d’un système d’éclairage, une lumière jaune ou blanche à l’avant, un feu rouge à l’arrière (article R.313-18, 19 et 20). La circulation sans feu des cycles conduits à la main sur la chaussée est  tolérée. Poursuivre la lecture de « L’important, c’est le lux »

Maussade

aquarelle de vélomaxou

C’est un temps de cochon qui s’annonce?

Non, pas vraiment, nous dit la météo.

Les spectateurs du Rallye de France s’interrogent…va t-il faire beau?

Y’en a même qui implorent le ciel.

Avec les grandes rafales de cet après-midi, on s’occupe comme on peut. Poursuivre la lecture de « Maussade »

Monomanie

Oui, c’est vrai, sortir son vélo le 23 décembre alors qu’il est pendu au clou depuis fin octobre n’est pas facile.
C’est pour cette raison que je ne m’arrête pas lorsque l’hiver approche.
Cette pratique exclusive du vélo confine à la monomanie.
Oui, c’est vrai aussi.
Mais enfin, avec ce temps doux de 8°C, sans vent, on rencontrait quelques « routiers » du coté du Bannstein. Poursuivre la lecture de « Monomanie »

S’éclairer à vélo

La lumière à vélo, c’est fondamental dès lors que la nuit tombe.

On ignore souvent combien un itinéraire pratiqué de jour sans encombres peut s’avérer piègeux la nuit. Poursuivre la lecture de « S’éclairer à vélo »