Étiquette : météo

L’effet Covid sur la conscience

Un début 2021 en demi-teinte

Je me penche moins souvent sur mes statistiques vélo. Mais force est de constater que ce début d’année 2021 n’est pas bon.

Il n’est pas bon à cause actuellement à cause de la météo qui n’incite pas à sortir et il n’est pas bon en terme de vélo tout court: j’en fais moins que d’habitude tout simplement.

Le temps médiocre n’est pas une invitation, c’est vrai. Mon rythme de quatre sorties par semaine est rompu. Je saute le pas certains jours. La sortie du mardi passe au mercredi. Et hop! ni vu, ni connu, je n’ai plus que trois sorties par semaine. Et je fais même pire: je m’estime dispensé de vélo lorsque je le remplace par un jogging de quatre kilomètres autour de chez moi.

L’effet Covid a t-il fait en plus de dégâts sur nos consciences?

En partie. Les restrictions m’ont cassé physiquement et moralement, c’est indéniable. Je ne dois pas être seul dans ce cas si j’en juge par le mutisme des clubs.

Ce machin là nous a rongé jusqu’au plus profond de l’âme. La reprise? peut-on parler de reprise alors qu’il faut continuer de craindre l’autre et soi-même dans son quotidien? boire un verre le masque sous le menton avant de le remonter?

Maintenant que nous n’avons plus de contraintes géographiques pour nous déplacer, le mauvais temps sévit depuis des semaines. On n’ose plus sortir dans les chemins détrempés à VTT et les voyages en route sont compromis par des météos incertaines.

En cette fin mai, je dois me contenter d’un tout petit 953km routier (5577m), de 521km de VTT (6184m) et de 88km de jogging.

Pas de quoi pavoiser!

J’ajouterai pour clore le chapitre l’indicible ressenti de l’âge qui passe et qui révèle d’étranges manifestations articulaires et douloureuses.

Les potins du lundi

Depuis janvier dernier, la pluie s’est faite discrète (Thann/tempête Eleanor)

Le cycliste vit au rythme des saisons.

A la ville comme à la campagne, il s’expose aux aléas climatiques, ceux de la pluie, du vent et du froid.

Pour la chaleur, on a déjà donné cet été avec cette canicule que les pouvoirs publics hésitaient à nommer.

Trop de mauvais souvenirs sans doute!

Pour la pluie en revanche, aucun problème, le cycliste ne connait plus l’imperméable et les marchands font grise mine.

Comme ceux qui vendent des parapluies.

La sécheresse est telle que tous nos petits cours d’eau le long des collines sous-vosgiennes sont à sec.

Triste décor!

Nos voisins du Territoire sont en restriction sévère et les professionnels doivent fermer leurs commerces de lavage-auto, sinon 1500 euros d’amende, m’a t-on dit.

La Haute-Thur est aussi souffreteuse, certains réservoirs sont ravitaillés par camions.

L’Alsace (la plaine) se sent forte avec sa nappe phréatique gigantesque comme si elle était assise sur un coffre-fort.

Un coffre-fort?

Oui, car l’eau douce de la planète fait défaut partout jusqu’à ces grands lacs que la cupidité a asséché.

Il nous reste donc à attendre le froid…s’il arrive un jour.

Ressortir les cuissards longs et les gants « à doigts ».

On a encore du temps devant nous.

Die weltgrößte Kuckucksuhr im Schwarzwald

img_8055

Après 48 heures passées en Forêt Noire, je rapporte dans ma besace un paquet de pixels d’images fixées sur le silicium.

Ainsi passe le temps.

Il y a vingt ans, on aurait dit des kilomètres d’images fixées sur la pellicule.

Je vous raconterai ce la plus tard.

On commencera par le Kuckucksuhr

Le coucou (Kuckucksuhr) made in Germany de Titisee, vous y croyez vous?

Moi, j’ai du mal…sauf si je voyais de visu les travailleurs s’atteler à monter ces bijoux romantiques au fond des vallées de la Schwarzwald.

Même si le coucou de Forêt Noire semble plutôt trouver son berceau ou son nid à Triberg, des importateurs asiatiques ont du trouver matière à s’intéresser à l’heure allemande.

Les petites étiquettes blanches font partie du décor, juste pour nous rappeler que le coucou de la Forêt Noire peut atteindre jusqu’à deux mille euros avec un mécanisme qui, je le présume, n’a rien de Suisse.

Ce qui est amusant, c’est de voir la clientèle asiatique qui se presse dans cette boutique.

 

 

 

 

1129

Le VTT pour s’aider à sortir de l’hiver

Il n’y a pas moyen.

Je n’y arrive pas.

A sortir de ce maudit froid qui m’a scotché à la maison depuis la mi-février. Poursuivre la lecture de « 1129 »

Ventusky, la météo à la carte

vendusky.jpg

On se demande souvent quelle va être la météo les prochaines heures.

Ventusky vous donne des éléments assez imagés.

Vous indiquez votre ville dans le cadre blanc en haut à gauche.

Vous sélectionnez les éléments recherchés: précipitations, températures, neige, pression,…

Puis vous démarrez le scénario en bas.

Il ne reste plus qu’à observer les mouvements de l’atmosphère.

Aller sur Ventusky

Les petits potins du lundi

Temps pis!

Les semaines passent.

On ne dira rien du temps, du mauvais temps qui s’est emparé de la France depuis des semaines, pour ne pas dire des mois, tant le sujet ne passionne plus. Poursuivre la lecture de « Les petits potins du lundi »

Tout le monde aux abris!

Mulhouse 31 mars 2015 8h00

station météo de Mulhouse

Avec ce vent inhabituel ce matin, mieux vaut différer ses sorties à vélo et attendre l’accalmie.

La station de l’ami Nicolas enregistre des pointes à près de 70 km/h.

Conjuguées à un creux dépressionnaire, ces rafales ne laissent rien présager de bon pour les jours à venir.

Mars 2015 ne laissera pas un bon souvenir pour sa météo.

 

Bientôt la neige?

Image « regarder le ciel »

Difficile de croire que quelques giboulées de neige blanchiront probablement un peu les sommets au-dessus de 1000m mercredi matin…

« Regarder le Ciel » ne manque pas d’air en insinuant sur son blog que la neige pourrait être là bientôt.

Voir ses belles photos depuis le Blauen et depuis les Vosges.

 

 

Quel temps va t-il faire?

Girouette pour homme politique, remplace avantageusement le retournement de veste, peut éventuellement servir au cycliste indécis

Quel temps va t-il faire?

La météo rythme nos sorties. Poursuivre la lecture de « Quel temps va t-il faire? »

L’attente…

L’attente…

Ce matin, il pleut à verse.

Journée noire en perspective d’après la météo.

Alors on tue le temps comme on peut.

L’attente risque d’être insupportable. Poursuivre la lecture de « L’attente… »

Temps pis

Le mauvais temps qui sévit à nouveau en août commence à inquiéter.

Il faut repousser sine die les projets de sorties estivales. Poursuivre la lecture de « Temps pis »

Ça va durer longtemps?

Thann

Les retraités font passer le temps.

Passer le temps est le bon mot.

Des paquets de nimbus balaient la plaine d’Alsace. Poursuivre la lecture de « Ça va durer longtemps? »

Un temps de VTT

vélomaxou

C’est devenu mon joker.

Quand le temps est maussade ou incertain, je choisis le VTT.

Ce que d’autres nomment un temps de chien, moi je le nomme un temps de VTT.

On a le droit de rentrer tout crotté si le temps se détériore et on n’est pas obligé d’aller loin de chez soi. Poursuivre la lecture de « Un temps de VTT »

Mars a vécu, vivement Avril!

Voici donc déjà le premier trimestre de l’année qui se termine.

Un trimestre qui s’est illustré par le froid et le mauvais temps.

En 2012, je totalisais au premier trimestre 2300km de route et 200km de VTT.

Cette année, je me contenterai de 1100km de route et de 600km de VTT.

800km de moins!

L’écart pourrait être encore plus grand si les sorties VTT ne compensaient pas.

Finalement le VTT s’avère un allié précieux en cas de routes impraticables par les pneus fins. Poursuivre la lecture de « Mars a vécu, vivement Avril! »

Je caille, tu cailles, nous caillons…

cailler: faire prendre en caillots, coaguler, figer, avoir froid, geler

La météomania s’empare de nous.

Un passe-temps comme un autre, s’adonner à la météorologie est devenu une activité secondaire pour un certain nombre d’entre-nous.

Il est vrai que le temps de ce mois de février est propice à nous figer devant nos écrans d’ordi. Poursuivre la lecture de « Je caille, tu cailles, nous caillons… »

Il était presque moins une…

Bon sang qu’il a fait froid!

La chute fut brutale, tellement rapide, que j’ai enfilé mon coupe-vent pour le retour et que je tenais mon guidon à l’aide de mes poings fermés! Poursuivre la lecture de « Il était presque moins une… »

Temps étonnant

Qui disait « il n’y a plus de saison »?

Oui, on peut faire du vélo un 20 octobre en Alsace avec une tenue d’été.

Étonnant, non?

Maussade

aquarelle de vélomaxou

C’est un temps de cochon qui s’annonce?

Non, pas vraiment, nous dit la météo.

Les spectateurs du Rallye de France s’interrogent…va t-il faire beau?

Y’en a même qui implorent le ciel.

Avec les grandes rafales de cet après-midi, on s’occupe comme on peut. Poursuivre la lecture de « Maussade »

Polaire

aquarelle vélomaxou

On écarquille les yeux en se levant.

Se trompe t-on de virgule?

Non!

C’est moins douze que le thermomètre affiche.

L’anémomètre n’affiche plus rien, ni la girouette. Poursuivre la lecture de « Polaire »

Alerte orange sur l’Alsace


Il va falloir patienter avant de remonter sur son vélo.

La vague de froid annoncée par Météo France place l’Alsace en zone orange jusqu’à la fin de la semaine. Poursuivre la lecture de « Alerte orange sur l’Alsace »

L’Alsace en pleine dépression

On n’en demandait pas tant.

Après la clémence relative de cet automne finissant, il faut revenir à la réalité climatique du moment et accepter de remettre en cause les balades à vélo. Poursuivre la lecture de « L’Alsace en pleine dépression »

Déjà moins 10!…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Déjà moins 10!...

image
météo-mulhouse

Avec un maxima de moins 4 degrés aujourd’hui, nous sommes bien
repartis en Alsace pour battre un nouveau record de froid la nuit
prochaine.

Ci-dessus, la température à Chalampé.

Sûr que ces records de froid vont alimenter les gazettes des
météorologues!…

Blanc

Jusqu’à -13° cette nuit, nous dit le journal « l’Alsace »!…

L’ami « Météo Mulhouse » a enregistré  « seulement »- 8,1°
à Chalampé.

Bref! il fait froid.

On en profitera pour ravitailler les canards et les poules
d’eau.

 

Le froid venu d’ailleurs…

Merci de soutenir notre projet en laissant ce petit lien!
–>Short Track

Les météorologistes nous l’annoncent: le froid
pourrait être vif la semaine prochaine avec des moins huit degrés
au Grand-Ballon et de la neige en plaine d’Alsace.

On risque donc de devoir trouver d’autres occupations en
attendant…

Temps pis…Auf dem Feldberg ist der Winter schon da!

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Temps pis...Auf dem Feldberg ist der Winter schon da!

Feldberg

Mon confrère Météomulhouse, oiseau de mauvais augure,
comme tous les météorologistes, scrute les sommets de la Forêt
Noire et se réjouit presque de voir apparaître les premières neiges
annoncées par le Badische Zeitung.

Pourtant, il doute…les webcams (ici et ) sont dans la brume et ne laissent pas voir de
tapis blanc sur le Feldberg.

Sur la route des Crêtes vosgiennes, au Hohneck, ce n’est guère mieux.

Les cyclos-montagnards vont donc devoir au plus vite sortir des
cartons les cuissards longs et vestes d’hiver, surchaussures et
sous-casque isolants.

Ces dérangements atmosphériques ne manquent pas
d’interroger…allons-nous être privés de douceur automnale ?

La météo nous pompe l’air

Qu’est-ce qui dit le Signor
Météo
de Mulhouse?

– « Un rapide coup d’oeil aux modèles de prévision de
ce soir me laisse une impression très mitigée quand au temps des
prochains jours et d’une partie de la semaine
prochaine… »

C’est pas de la langue de bois, ça?…

C’est qu’on ne va pas se laisser faire, nous, les cyclos!…

On en veut pour nos sous. De l’été.

On a un syndicat des vélos, nous!

On peut se plaindre…

Un cyclo sous la pluie en plein mois de juillet, c’est pas
tolérable…

Alors, ça y est: un Signor Météo a une impression
mitigée
et il nous fait la pluie…

On en a déjà congédié pour moins que ça. Des saboteurs de beau
temps. Plus que Sarkozy des préfets!

Les études d’itinéraires, les réservations de restaurants, les
remplissages de bidons glucosés,…les gonflages de pneus à 7
bars…

On ne va quand même pas passer tout le week-end à regarder le
Tour à la télé, Contador et Schlek se congratuler jusqu’aux
Champs…

On a d’autres choses à faire, nous!

Alors Signor Météo, on attend vivement un regonflage haute
pression de l’anticyclone des Açores.

On peut même venir donner un coup de main avec nos pompes (à vélo).

 

En attendant la neige de mai

aquarelle vélomaxou

Oui, vous! le signor météo!

Vous allez encore longtemps nous enquiquiner?

En plein mois de mai, on ne peut plus faire ce qui nous
plaît?

En plus vos centrales météo sont en grève!

Celle de Mulhouse a débrayé hier soir à 22h25 et celle de
Chalampé est dans le coma.

Elle a reçu un coup de matraque sur la tête? ou quoi?…

Un baromètre complètement déprimé, une humidité de serpillière
mouillée, un vent de bas-rhinois à décorner tout le Haut-Rhin et
puis quoi encore?…

Une température à enfiler 3 collants longs et les moufles de
ski?

Oui, c’est sûr!

Neige de mai, elle est arrivée!…

 

 

82 km/h!

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, 82 km/h!

82km/h, c’est pour l’heure la vitesse maximale de vent
enregistrée à Mulhouse.

Pour suivre l’évolution en direct, c’est ici.

Grisaille

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Grisaille

Mais que fout la météo?

Une grisaille pareille, c’est à ne pas mettre un vélo
dehors.

Même pas un chien!

Encore un p’tit effort M’sieur le Réchauffement Climatique!