Jour : 5 mars 2020

Giratoire, l’exemple néerlandais

Un giratoire néerlandais où le cycliste est protégé et prioritaire sur son anneau (document NL Cycling)

En France, le giratoire est trop souvent le carrefour de l’angoisse à vélo.

Jeanne à vélo se penche sur les giratoires…néerlandais. Pour bien comprendre l’enjeu du giratoire dans les problématiques vélo, Jeanne à vélo nous convie à un article « pointu » très bien rédigé et illustré sur les giratoires aux Pays-Bas.

giratoire pour cycliste (Remiremont)

C’est pour les spécialistes de la chose. En France nos infrastructures vélo-auto sont balbutiantes. En « Hollandie », le vélo est pris au sérieux. Il est prioritaire sur son anneau circulaire aux intersections, contrairement à la France. Mais, mais…les Pays-Bas peinent à se mettre d’accord sur cette règle, certains ronds-points excluent la priorité des cyclos.

Dilemme!

Giratoire d’Illzach. La déco d’abord, les vélos après…

En France le giratoire est un vrai handicap pour le vélo en ville ou dans son agglomération. Soit on a un rond extérieur qui nous oblige à arrêter aux intersections et à redémarrer la peur au ventre…soit on est dans le rond et il faut être sportif pour assurer sa sécurité.

Bref lisez cet article de Jeanne à vélo si le giratoire vous passionne