Jour : 6 mars 2020

Immatriculer les vélos?

plusieurs pays réfléchissent à l’immatriculation des vélos

Certains en rêvent déjà, immatriculer les vélos, voila une mesure qui refait surface dans les journaux.Témoin le journal « Le Parisien » qui reprend l’idée d’un lecteur bien inspiré afin de pouvoir verbaliser tous ceux qui se comportent mal sur leur vélo, feux rouges grillés, utilisation des trottoirs, stop non respectés…

La FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) qui milite pour le marquage des vélos avec son Bicycode censé éviter les vols de vélos se défend d’avoir inspiré l’idée d’une immatriculation à l’aide d’une plaque visible comme sur les motos et scooters. Rappelons que tout vélo neuf doit déjà être marqué lors de la vente et son propriétaire identifié dans une base de données.

le marquage des vélos neufs est déjà rendu obligatoire

Certains lecteurs me demandent parfois mon avis. Vis à vis de ces marquages de vélos, j’ai toujours considéré que cela ne dissuadera pas les voleurs et qu’on attend toujours de voir si un vélo volé ET marqué se retrouve plus facilement qu’un autre…En revanche je suis contre l’immatriculation avec plaque qui viserait à me verbaliser car j’ai l’habitude de rouler où je peux et où je veux dans les encombrements. Oui je suis un désobéissant civil. En somme un anarchiste du vélo qui tient à voyager incognito.

A lire dans Le Parisien