Jour : 8 mars 2020

La ville, la nuit

Thann « les chimiques »

La ville est à moi.

La nuit.

J’ai toute la voirie pour moi tout seul et je franchis tous les interdits sans crainte.

Au loin, les premières voitures ralentissent.

Un gilet jaune fluo, la nuit, ça interroge.