Sudoripare


C’est un nom étrange sudoripare. Il me rappelle les sciences naturelles à l’école avec le derme, l’épiderme et la transpiration.

Les glandes sudoripares fonctionnent à fond les manettes quand je fais mon jogging. Ce matin encore, 13° au thermomètre, je me pèse au retour….1 litre de sueur!

Autant que si j’avais monté le Hundsrück en quatrième vitesse à vélo!

Et mon appli Yazio est avare, elle ne m’accorde royalement que …425 kcal brûlées. Alors même qu’une heure de vélo est comptée à l’identique ou presque avec 485 kcal.

J’ai un vrai respect pour ceux qui courent car j’ai découvert combien le jogging mobilise de potentialités physiques. C’est vrai, courir rend le vélo plus facile.

Je me suis habitué à un format de jogging facile, pourrait-on dire, qui tient en une heure sur des sols revêtus urbains.

Aujourd’hui, j’avais de bonnes sensations avec 8 km en 58 minutes. Je ne cherche pas à faire mieux. Mon cardio s’est stabilisé à 133. Je crois que ce sera ma norme.

Je pousse un peu sur les pédales pour mon dernier km rien que pour voir…étonnamment il m’en reste un peu sous la semelle. J’en suis presque surpris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s