Jour : 29 octobre 2020

Un dernier tour

Encore jamais vu ce plan d’eau. Soit je passe au-dessus soit en-dessous sans le voir. Cet étang est magnifique avec sa belle prairie
Saint-Jacques est tout tracé. Plus simple que la Covid!
https://www.openrunner.com/r/12216836
L’obscurantisme a encore frappé à Nice. A 15h, le glas sonnait.

Bon maintenant nous allons sombrer en hibernation par la faute d’une grande bande d’irresponsables.

Grand merci à eux!

Cancale

Je n’étais pas très fier de mon coup. Après avoir longé la plage sur mon VTT depuis Saint-Benoît-des-Ondes, je me retrouve devant un mur de rochers doublés d’un bois épais.

Je commence à escalader les roches en portant mon vélo sous les yeux de l’habitante du pavillon mauve baigné dans la lumière matinale…

Plus je m’approchais, plus je constatais que j’allais aboutir devant un portail clos…

Heureusement, un joggeuse débouche du bois et me montre un sentier étroit qui contourne l’obstacle.

Me voici dans les rues de Cancale où à ma grande surprise il faut porter le masque. Je m’en confectionne un à l’aide d’un mouchoir en papier, juste le temps de traverser le port.

https://velomaxou.com/2020/10/16/mer/

Briser la chaîne

Briser la chaîne

Briser la chaîne de contamination.

Je vais donc reprendre à regret mes 93 chroniques coronavirales interrompues le 9 mai dernier. Puisqu’il faut bien trouver un antidote à l’enfermement forcé.

C’est l’objet de ce nouveau confinement qui nous est imposé pendant tout le mois de novembre. Certes on l’a compris, ce seront les retraités qui seront les plus pénalisés par cette inaction forcée.

Sans le dire, le confinement selon l’âge est donc institué en contradiction avec la Constitution

j’ai ressorti ma zone K5, ma burqa de retraité confiné

Parmi les retraités, qu’on dit plus fragiles au virus, on ne va donc pas faire de différence et recommencer la chasse aux réfractaires.

Oui je sais, certains retraités sont obtus: leur expliquer ne sert à rien. Je pense à ceux qui squattent les allées des supermarchés des heures durant. Ils sont désœuvrés et tentent de s’accrocher à la vie active à leur manière. Il y a aussi ceux qui se sont investis dans l’associatif et le caritatif. Ceux-là le savent, ils prennent des risques immodérés en continuant leur passe-temps sans se protéger.

Ne l’oublions-pas non plus, si les associations sont souvent
animées par des bastions de retraités, elles emploient aussi des
salariés, près de 2 millions en 2005!

C’est dire l’importance du milieu associatif dans le tissu
socio-économique et culturel de la nation.

Chaque année, il se crée 2000 associations nouvelles en Alsace
et en Moselle. source

Du passe-temps, les retraités ont en besoin, c’est même un des secrets de notre bonne forme mentale et physique.

ça recommence: attention à ne pas franchir la zone rouge

On va donc nous précipiter une fois de plus dans l’inaction. Sans distinction.

C’est une forme de discrimination dont nous ne sommes pas responsables à la base puisque, à la différence de classes d’âge insouciantes, nous avons respecté les gestes barrières préconisés.

Les cyclistes, les marcheurs, les ramasseurs de champignons ou d’escargots, les sportifs esseulés auraient pu être dispensés de cette fenêtre absurde du kilomètre pendant une heure.

La Brigade Verte à la chasse aux retraités dans les vignes d’Alsace

Alors nous allons encore voir La Brigade Verte, les gendarmes à moto-cross, et pourquoi pas les hélicos, à nos trousses dans les chemins viticoles d’Alsace.

le confinement instaure un contrôle policier renforcé sur les libertés individuelles dont le pouvoir s’est servi avec zèle et presque avec délectation lorsqu’il s’agissait par exemple de traquer des promeneurs ou des sportifs à la campagne avec l’aide de drones ou d’hélicoptères. (source)

Je vais faire en sorte de courir vite. Malgré mes comorbidités.