Étiquette : glace

Noir de glace

C’est un recyclage d’aquarelle à l’acrylique. format 24×32. Mélange de bleu, de blanc et de noir. J’aime bien le rendu des gros morceaux de réglisse à l’avant.

Pour toi Greta.

Glacial

Michelbach

Pas de neige. Elle s’est limitée à la Lorraine et à la Champagne. Je prends donc le chemin confiant avec très peu de glace. L’étang de Michelbach est encore gelé et la surface blanchie est belle à voir.

Je croise une manif de randonneurs. Certains ont des bâtons mais aucun gilet jaune!
ça fait plaisir à voir, le réservoir est rempli
A la poudrière de Cernay, les travaux forestiers
Les étangs de Cernay sont aussi gelés
Cigognes sédentaires

Trace GPS

Thann-Rammersmatt-Aspach à VTT

P3010006.jpg
Thann depuis le Rangen

C’est un parcours mixte, route et chemin.

Je ne vais pas m’embarquer aujourd’hui dans des sentiers incertains aux ornières profondes.

Je commence par grimper le Rangen, histoire de voir la ville et son manteau blanc.

Poursuivre la lecture de « Thann-Rammersmatt-Aspach à VTT »

Le bout du nez dehors

L’Ill a pris un coup de froid

Ce matin j’ai remis le bout du nez dehors profitant d’un léger redoux au-dessus de zéro.

14 janvier-29 janvier, quinze jours d’interruption.

J’ai trouvé le temps long, le temps de sortir de cette mauvaise toux. Poursuivre la lecture de « Le bout du nez dehors »

Dubitatif

Dubitatif, cet employé de Voies Navigables de France à Niffer: il ne s’explique pas pourquoi l’écluse ne fonctionne pas.vélomaxou

Prise dans les glaces, l’écluse refuse de laisser passer le tanker qui attend depuis plusieurs jours de pouvoir ravitailler Mulhouse…

vélomaxou

Mais après le passage de l’écluse, la glace qui recouvre le canal jusqu’à Mulhouse ne sera pas facile à briser…

canal de NIffer (vélomaxou)

autres articles en relation avec Niffer…
L-ecluse-Le-Corbusier-de-Niffer-est-en-cours-de-transfert

Encore Niffer

Des nouvelles de Niffer

Encore une grande famille à Niffer

Niffer

Symphonie

Périgrinations

…et avec les écluses

histoire d’eaux

histoire d’eaux (suite)

J’ai vu passer un glaçon

Hier, j’ai vu passer un glaçon.

Sur son vélo.

Un grand glaçon qui tentait dans un effort surhumain d’enrouler des pédales récalcitrantes pour arriver à Baldersheim.

Tandis que ses jambes de bois commençaient à se fossiliser sous l’effet du froid, il se jeta dans un effort désespéré dans la courbe du giratoire.

En priant Dieu que le froid cesse!

Notre petite mer de glace de l’Ile Napoléon va t-elle se transformer en une banquise immuable?

Ile Napoléon (vélomaxou)

L’eau gèle à zéro degré…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, L'eau gèle à zéro degré...

Ah bon?

L’eau gèle à zéro degré Celsius?

En principe, oui!

Sauf en la salant. Elle dégèle.

Le sel solide se dissout dans l’eau et passe
en phase liquide.

Cette réaction du sel de la phase solide à la
phase liquide appelée endothermique dégage de la chaleur (la
chaleur latente) et fait fondre la glace.

Le problème, c’est que la saumure produite
(l’eau salée) pollue l’environnement et est agressive pour nos
bécanes.

(les chimistes ne vont pas hésiter à me
reprendre si je dis des bêtises)

C’est pour ça que les pays voisins plus écolos que nous ne
salent presque plus, préférant encourager les usagers à rouler
prudemment avec des pneus neige.

En attendant, il faut bien rincer son vélo après une balade dans
l’eau salée pour arrêter la réaction corrosive, détacher les
congères accumulées autour des roues. Et sécher l’ensemble.Surtout
la chaine!

Il reste que la conduite des vélos par temps de gel, outre qu’on
peut « se casser la margoulette » facilement sur le verglas,
nécessite de la prudence du fait que vos gaines de cables vont
geler et rendre freins et dérailleurs inopérants.

Evidemment, on peut toujours recourir à des freins hydrauliques
comme sur les VTT!…

Enfin!

Enfin, le temps s’est adouci aujourd’hui. Grâce à ces quelques
degrés au dessus de zéro, il ne fallait pas rater la sortie car du
mauvais temps est encore annoncé. Si les routes sont praticables en
plaine, en revanche, les pistes sont délicates à emprunter. Le
grand canal est parcouru par des gros blocs de glace qui
s’entrechoquent au passage des chalands.