Étiquette : froid

Moins trois

Le sport et le froid. Savoir se protéger

Ce matin temps sec mais froid.

Moins trois degrés.

La sortie vélo va être compromise d’autant que la météo ne prévoit pas de réchauffement. Avec tout juste deux degrés dans le meilleur de la journée, on pourra tenter un peu de VTT.

Le problème du vélo lorsqu’il fait froid, c’est le vent relatif qui accentue le ressenti. C’est ce qu’on appelle le refroidissement éolien très bien décrit ici.

Ainsi, par zéro degré si vous roulez à 20 km/h, le ressenti est de moins cinq degrés. Bien sûr, si vous affrontez un vent contraire, le refroidissement augmente.

Quand on prend de l’âge, il ne faut pas plaisanter avec ce supplément d’énergie que doit fournir le corps pour compenser le froid. Outre l’effort musculaire fourni, il faut aussi que le système cardio-vasculaire compense le froid qui resserre les vaisseaux. La pompe cardiaque est donc davantage sollicitée. Penser à bien se vêtir. Les cyclistes savent en général comment se protéger mains et pieds avec des équipements adaptés.

Il reste une solution: faire de la marche! En marchant d’un bon pas, le refroidissement ne sera plus que d’un degré et demi par zéro degré.

Courage!

Finalement à cheval, on doit moins fatiguer, c’est le cheval qui pédale à notre place

Il faut préparer des couches de vêtements et réussir un savant dosage vestimentaire qui tout en vous protégeant du froid ne va pas vous handicaper dans les chemins glaiseux.

Pour tout dire, je m’impose parfois la sortie dominicale à l’insu de mon plein gré!

J’attends le cavalier…

Le passe-montagne qui évite d’avaler de l’air glacé est aussi inconfortable dès lors qu’il faut aller chercher de grandes bouffées d’air dans les côtes.

Le cavalier passe devant moi et grimpe le chemin au galop. Ouf, j’ai bien fait de le laisser passer le premier

Bref, le vélo l’hiver est presque un métier.

Quand j’ai fait mes vingt bornes, je vois déjà poindre devant le home salvateur.

Quand j’arrive au bout de la grimpée, je m’accorde une pause (Roderen)
Condensation

Pour le fun

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les gros gants indispensables.

Rien de tel qu’une balade après réveillon pour se remettre en forme!

L’eau n’est pas glacée dans les flaques.

Je pars avec quatre couches dans la campagne environnante.

Éviter la route à cause du brouillard.

Le parcours standard me conviendra, c’est le tour du lac.

Avec ses quelques variantes, je peux rouler entre 15 et 25 kilomètres.

Assez par temps froid!

J’ai choisi la couleur « alpaga » de Google Photos pour redonner un peu lumière à mes images tout en conservant un certain velouté

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Thann-Rammersmatt-Aspach à VTT

P3010006.jpg
Thann depuis le Rangen

C’est un parcours mixte, route et chemin.

Je ne vais pas m’embarquer aujourd’hui dans des sentiers incertains aux ornières profondes.

Je commence par grimper le Rangen, histoire de voir la ville et son manteau blanc.

Poursuivre la lecture de « Thann-Rammersmatt-Aspach à VTT »

Le bout du nez dehors

L’Ill a pris un coup de froid

Ce matin j’ai remis le bout du nez dehors profitant d’un léger redoux au-dessus de zéro.

14 janvier-29 janvier, quinze jours d’interruption.

J’ai trouvé le temps long, le temps de sortir de cette mauvaise toux. Poursuivre la lecture de « Le bout du nez dehors »

Froid et pollution

Voila bientôt deux semaines que le thermomètre n’est pas passé au-dessus de zéro en Alsace.

Avec en prime une pollution permanente aux micro-particules.

On entend dire que le temps va s’adoucir en fin de semaine… Poursuivre la lecture de « Froid et pollution »