Étiquette : motard

Faut-il instituer un péage sur la route des Crêtes?

http://dai.ly/xdew7v

Sujet ô combien polémique, la question des motards dans le massif vosgien revient chaque année en discussion à la belle saison dans les médias.

Hier encore, j’ai pu le constater au col Amic, les motards sont légion à parcourir les routes du massif vosgien.

Entendons-nous: arrêtés, ils sont plutôt sympas, les motards! Poursuivre la lecture de « Faut-il instituer un péage sur la route des Crêtes? »

Circulation consternée

Aujourd’hui lundi, jour de reprise pour beaucoup de fous du volant et du guidon.

La lecture des échotiers laisse sans voix.

D’un coté les drames des excès de vitesse et de l’autre…les manifestants du non à 80km/h. Poursuivre la lecture de « Circulation consternée »

Pour une route des Crêtes apaisée et partagée, la pétition

la plaine d’Alsace depuis la route des Crêtes (vélomaxou)

La route des Crêtes et les cimes vosgiennes sont l’objet de controverses passionnées.

La dernière date de janvier 2013 quand le préfet du Haut-Rhin (qui a été muté depuis) a osé mettre en question la circulation des motos à travers les cols vosgiens (voir l’article de vélomaxou)

La question revient sur la place publique aujourd’hui avec une pétition visant à demander que dès le printemps 2013, un dimanche de chaque mois, d’avril à novembre, soit exempt de tout véhicule à moteur sur la Route des Crêtes.

J’avais déjà exprimé à de nombreuses reprises sur ce blog mon ressenti à l’égard de la circulation motorisée sur cette route, une circulation qui ressemble certains dimanches d’été à celle d’une rocade routière.

Je sais qu’au sujet des motos, les avis sont partagés, car on peut être alternativement cycliste et motard.

En ce qui me concerne, je souscris à cette pétition.

accéder à la pétition

Honni soit qui mal y pense

Mécontents!

C’est ce matin le qualificatif qui résume l’état d’esprit des cyclistes et des motards alsaciens.

Dans cette guerre larvée que se livrent les différentes catégories de citoyens pour défendre leur droit à circuler, il faut d’abord noter la victoire judiciaire que viennent de remporter les piétons strasbourgeois…vis à vis des cyclistes!

Non, les trottoirs ne sont pas faits pour les vélos.

C’est en substance ce que disent les juges administratifs qui condamnent la ville de Strasbourg pour avoir confondu les espaces piétons et vélos sans les délimiter. Poursuivre la lecture de « Honni soit qui mal y pense »

Vieil Armand, un motard accidenté, route des Crêtes

Hier, 7 avril, un motard a percuté un véhicule de plein fouet
après avoir perdu le contrôle de sa machine dans une courbe en
montant au Vieil Armand peu après l’embranchement de
Wattwiller.

Allait-il trop vite?

« Comme d’hab! » m’a répondu, fataliste, le gendarme
dépêché sur les lieux avec pompiers et ambulance.

L’accidentologie des motards dans le massif vosgien est
d’ailleurs fort préoccupante puisqu’il apparait que les routes du
massif sont perçues comme des pistes de vitesse qui permettent de
tester les capacités de la machine et du pilote.

C’est vrai que les courbes sont grisantes et que certains
motards se laissent parfois emporter par leur élan sans pouvoir
redresser à temps si un véhicule survient en face.

D’après le repaire des motards, il y a 3 fois plus de
tués à moto qu’en voiture en France…et étonnamment, la vitesse
n’arrive qu’en troisième cause:

1. Le non respect du code de la route
2. L’alcool
3. La vitesse
4. Le manque d’expérience
5. Les médicaments (tranquillisants/somnifères sont impliqués dans
30% des accidents mortels).

Ne serait-il pas préférable de mettre à disposition des
deux-roues motorisés des anneaux de vitesse où les chutes seraient
moins traumatisantes et parfois moins dramatiques aussi?

 

 

Courses cyclistes:frais de gendarmerie en hausse

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Courses cyclistes:frais de gendarmerie en hausse

L’affaire commence à faire du bruit dans le landerneau cycliste:
les forces de gendarmerie appelées à encadrer les courses cyclistes
vont coûter six fois plus chères.

Selon Alice Sports, « un arrêté publié fin
octobre a fait passer le tarif horaire par gendarme de 2,40 euros à
plus de 12 euros. En attendant une augmentation programmée de ce
barème qui atteindra en 2014 la somme de 20 euros.* »

De son coté, le Midi Libre fait remarquer que
« l’Etoile de Bessèges, l’épreuve cévenole, première au
calendrier professionnel en France, ne pourra trouver les 46000
euros supplémentaires avant le mois de février. Son directeur,
Rolland Fangile, lance un cri d’alarme et espère qu’une solution
sera trouvée rapidement. »

Autre exemple: le Tour de Poitou-Charente mobilise 20 motards de
la gendarmerie et 160 gendarmes aux points d’intersection.

Total 1160 heures! (La Nouvelle République)

Du coté du Tour d’Alsace, le groupe Larger, organisateur, n’a
pas encore fait parler de lui…Cela ne saurait tarder.

A quoi, d’autres font remarquer que ces prix sont alignés sur
ceux de la sécurité des stades de foot-ball…

Evidemment, les courses amateurs de vélos ne roulent pas sur
l’or comme dans d’autres sports; elles n’ont pas à immobiliser des
infrastructures particulières mais elles privatisent le domaine
public le temps de leur passage…Le législateur fait donc
rétribuer les gendarmes de la République par les utilisateurs.

C’est bien dans l’esprit du temps.

Les cyclotouristes, s’ils n’ont pas (encore) de gendarmes à
payer, se voient de leurs cotés de plus en plus enfermés dans des
contraintes préfectorales draconiennes pour l’organisation de leurs
brevets.

*> Selon l’arrêté du 28 octobre 2010, le coût
horaire d’un gendarme ou d’un policier sur une course cycliste
s’élèvera désormais à 12,33 € (le précédent taux était de 2,
40 €), soit une multiplication par six. Au 1 er juillet 2011,
ce taux horaire passera à 13,95 € pour monter progressivement
jusqu’à 20 € en 2014.

 

Une burqa qui ne dit pas son nom…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Une burqa qui ne dit pas son nom...

L’affaire de la burqa se corse.

Maxou avait vu juste: après l’interdiction projetée
de la burqa, naturellement la loi se devait d’interdire le port du
passe-montagne et du casque intégral chez les motards.

C’est fait!

C’est Politis qui le révèle, un député des Alpes
Maritimes (?) vient de déposer une proposition de loi en ce
sens.

Sa proposition stipule simplement qu’à partir du 1er
septembre 2010, l’usage du casque intégral sera interdit. Au motif
qu’il dissimule totalement le visage.

Décidemment, une burqa peut en cacher une autre!

Après le déshabillage des femmes emburqatées, voila
qu’on va décoiffer les motards de leurs coques en plastique jugées
trop criminogènes et favorables au grand banditisme.