Étiquette : pneu

Reset

Le Conti de 25 du bon vieux temps revient en force

Reset.

Restaurer ou balle au centre pour les footeux

Match nul.

Comment le dire autrement?… je ne sais pas moi…

J’ai voulu imposer les pneus de 25 au lieu des 23 sur mon routier.

Deux petits millimètres en plus.

Histoire de trouver un supplément de confort  à ma surcharge pondérale.

Je m’y suis entêté toute la saison.

Je vais devoir renoncer pour deux millimètres.

Ça frotte sous la fourche dès qu’un gravier colle au pneu mouillé.

Serge me l’a dit en terme cyclo « tu vas bloquer et passer par-dessus ».

C’est la cause de ces foutus constructeurs de vélos qui tirent sur les prix et qui taillent les composants trop petits.

Pareil: regardez Macron, il attend le dernier moment.

S’il attend trop, il va passer aussi par-dessus l’Elysée.

peut-être aimerez-vous aussi…

Boum au Rote-Rain

img_6976
Rote-Rain

J’étais parti à huit heures.

Vent d’est froid de face.

A la source de Wattwiller, les deux compères me dépassent.

On était bien derrière….

Ils tirent bien mieux que moi.

Je ne m’accroche pas, car je voulais faire Amic-Hundsrück, soit un truc suffisant pour moi sans devoir faire le suceur de roues.

A quoi bon!…

Quand je traverse Wuenheim, je souffle à l’abri du vent.

Tout va bien.

Je prends le petit raidard…

Arrivé au parking du Rote-Rain, une formidable déflagration.

Pas de chasseur en vue….

Mon pneu arrière en miette.

img_6974

Un Conti 4 saisons 1800 km.

Je vais dire une prière à la croix du calvaire.

Agenouillé, la prière.

Deux grosses canettes trônent sur le crucifix.

Les grimpeurs sont interloqués.

La matinée était foutue.

J’avais mis sept bars au départ.

img_6975
Jungholtz

Je suis à peu près sûr que la chambre devait montrer le bout de son nez avant d’exploser.

Surtout que j’entendais un pschitt inhabituel au tour de roue pendant le début du voyage.

 

Continental et ses lapalissades

En plein mois d’août, j’ai décidé de changer un pneu usé.

Comme le temps est exécrable, pluie, vent, fraîcheur, j’ai pris mon temps.

Cette météo se prête aux travaux d’hiver.

Avec Continental, on a en plus de la lecture. Poursuivre la lecture de « Continental et ses lapalissades »

Le vélo, c’est crevant

Ce n’est pas une légende, on crève encore à vélo.

Ce n’est pas une légende, on crève encore à vélo.

Je parle bien sûr des pneus afin qu’il n’y ait pas d’ambiguïté.

Celui-là pousse son vélo sur la route. Poursuivre la lecture de « Le vélo, c’est crevant »

Maintenance

La jauge de chaine est un juge de paix impitoyable. A 0.075 d’allongement, la chaine est bonne à changer.

Maintenance: maintenir ou à rétablir un bien dans un état spécifié afin que celui-ci soit en mesure d’assurer un service déterminé (wikipédia)

Mon vélo passe à la maintenance. Poursuivre la lecture de « Maintenance »

Faut-il acheter à tout prix chez son détaillant?

Pneu Conti 4000s II, la guerre des prix

Faut-il acheter à tout prix chez son détaillant?

La question revient épisodiquement sur mon blog quand d’autres ne se la posent plus: à qualité égale, ils achètent sur internet, le prix étant souvent décisif.

Certains se groupent à plusieurs pour acheter des consommables comme les pneus et profiter de frais d’expédition réduits, voire nuls.

Faut-il coûte que coûte accepter l’offre de votre vélociste parce qu’on l’aime bien? parce qu’il nous procure des services souvent gratuits? parce que les conseils sont ceux d’un expert avisé? parce qu’on a l’habitude d’aller chez lui?

Bref, devons-nous fermer les yeux avant d’acheter? Poursuivre la lecture de « Faut-il acheter à tout prix chez son détaillant? »