Étiquette : semaine fédérale

La semaine fédérale sans fard d’Isabelle

DCIM100MEDIADJI_0142.JPG
Le cyclotourisme de masse tel qu’il se pratique à la FFCT (Epinal 2018). On dit qu’un ULM forcené a réussi à se poser sur le terrain d’aviation

Moi je n’y étais pas.

Isabelle, si!

Isabelle peut donc se prévaloir de refléter fidèlement la façon dont elle a perçu cette semaine fédérale de cyclotourisme qui vient de se tenir à Epinal.

Je vous le dis comme je le pense: je suis très content de n’y être pas allé.

Lisez Isabelle et le vélo!

PS: vélomaxou n’est plus membre de la FFCT

Publicités

C’est quand y’en a trop….

dsc09347
Défilé cycliste, c’est quand y’en a beaucoup que l’automobiliste devient fou

Pour une fois, je me contenterai de recopier Facebook.

Ce réseau social est un excellent reflet de l’opinion des gens et des automobilistes en particulier vis à vis des cyclistes.

Sans filtre.

La Semaine Fédérale de Cyclotourisme qui se déroule à Epinal permet aux automobilistes de se défouler et de dire leur ressenti à la suite de l’envahissement de leurs routes par plus dix mille cyclistes.

En temps normal, les Vosges comptent à peine plus que quelques centaines de cyclistes et le principe de déplacement dans cette région rurale, c’est le tout voiture.

C’est quand y’en a trop que ça dérange comme disait un ancien ministre de Sarkozy.

Extraits de réactions parues dans Facebook le 10 août 2018…

C’est normal, ils ont en moyenne plus de 65 ans, et on eut le permis à une époque où certaines règles passaient par dessus leur tête… Bref, digne d’un permis dans un paquet de Bonux… Aujourd’hui, ce sont ceux que l’on retrouve à 70km/h sur les routes avec une limitation à 80 !!!

Honteux!!!! Ils font n importe quoi…. pk les faire venir en centre ville??????

Intolérance quand tu nous tiens! 😂 franchement dur à lire vos commentaires ! Même s’il y a des infractions au code de la route je trouve ça génial de pouvoir voir autant de personnes, surtout de cet âge, prendre le vélo pour aller découvrir nos superbes paysages vosgiens… c’est une belle vitrine pour le département… mais bon.. il faut voir un peu plus loin que le bout de votre nez…enfin de votre capot!

Oui une vrai plaie ces cyclotourristes… on en bouffe tous les jours en peripherie d epinal..

Il nous font chier et ne pense pas à ceux qui travaille il s arrête en plein milieu des rond point et il se croit seul sur la route
les lois de circulation sont les mêmes pour tous sauf pour eux trottoirs rond point rien à faire !!
Remiremont ,Gérardmer , Bruyères,Épinal et Vittel le bazar partout et ,on nous dit que les Vosgiens ne sont pas acceuillants
Toujours en train de se plaindre ces Vittelois, après on dit que ça ne bouge pas à Vittel
Jsuis d’accord mais j’ai roulé toute l’aprem et ils me doublaient par la droite c’est un peu dangereux quand même ^^’
Mais traverser de Golbey jusqu’au Decathlon d’Épinal derrière eux là ça fout la haine mdrr
Il paraît que les cyclistes mangent les enfants,pillent les tombes et violent les femmes aussi….
vivement qu’ils partent !!!!!!!!!!!!!!!!
Que les Vosgiens se rassurent, la Semaine Fédérale ne revient en moyenne dans une même région que tous les vingt ans!

Epinal: des cyclos pas réglos?

Epinal, une semaine cyclotouriste controversée

La semaine fédérale de cyclotourisme qui se déroule actuellement à Epinal ne fait pas que des heureux.

La population semble découvrir un mouvement cycliste envahissant sans en comprendre forcément le sens.

Lu sur Facebook…

Que font-ils là?

A quoi ça sert?

Pourquoi ici?

Ils vont rester combien de temps?

D’autres plus perfides interrogent…

« comment des octogénaires osent-ils venir faire du vélo en pleine canicule? »

Bref, le grand raout de la Fédé de Cyclotouriste (FFVélo, ex FFCT) censé valoriser le cyclotourisme de masse semble rater son rendez-vous annuel dans les Vosges.

Mais la semaine n’est pas terminée…

Il n’y a pas de quoi se réjouir de telles réactions car le cycliste de loisir a au contraire besoin de valoriser son image.

Déjà les années passées on sentait que la grande messe des fervents de la petite reine dérangeait dans les bourgades et les chefs lieux de canton.

En cause la trop grande masse de cyclistes – 12000 dit-on – concentrée en un seul point.

Contrairement à l’Ardéchoise, l’autre rassemblement cyclo-sportif, qui a lieu chaque année en Ardèche, la FFVélo ne bénéficie pas de ce capital sympathie qui associe toute une population au vélo avec des relais puissants sur le terrain au niveau des communes et des associations.

La Semaine Fédérale doit à chaque fois roder ses équipes puisqu’elle se tient à chaque fois dans un lieu différent.

En 2019, ce sera Cognac.

On avait déjà vu dans les réseaux sociaux depuis le début de la semaine un certain mécontentement s’exprimer dès le lundi quand les automobilistes se rendant au boulot ont du faire face à des encombrements inhabituels dans les rues d’Épinal, préfecture des Vosges.

Cette fois, c’est le journal Vosges Matin (8 août) qui dans un article intitulé

Des cyclotouristes pas très respectueux des règles

constate le comportement de cette population à deux-roues venue de tout l’hexagone et de quelques pays voisins…

Sens interdits empruntés par les deux-roues, feux rouges grillés, non respect des cédez-le-passage et stops ou bien circulation sur les trottoirs ne sont qu’un petit florilège des règles bafouées par certains adeptes du vélo.

…et d’ajouter:

Mais la palme revient à quelques cyclotouristes qui, peut-être par mégarde, ont été surpris en train de circuler sur la RN 57 !

Encore une fois la FFVélo va devoir se poser la question du devenir de sa formule qui consiste à rassembler autant de cyclistes au même endroit sans mesurer tous les inconvénients qui en résultent.

Si l’argument économique satisfait le commerce local et les institutions – on parle de 5 millions d’euros de retombées – du coté de l’acceptation de la population, ça coince sérieusement.

article en relation

 

Dijon, la moutarde au nez

C’est toujours amusant d’écouter ou de lire les cyclos revenant d’une semaine fédérale car ils me confortent dans l’idée que je ne dois pas y aller.

C’est tout le contraire de ma conception du vélo.

Nul n’est parfait, hélas!

Cette fois encore, la semaine fédérale de Dijon a laissé des traces dans les esprits. Et pas seulement! Continue reading « Dijon, la moutarde au nez »

Aimez-vous les grandes messes à vélo?

Prière à la gloire du dieu vélo

Aimez-vous les grandes messes à vélo?

Celles où par centaines que dis-je! par milliers, des cyclistes communient avec ferveur leur foi dans le vélo?

J’en ai quelques unes en tête… Continue reading « Aimez-vous les grandes messes à vélo? »

La semaine fédérale vue par André Tignon

cliché André Tignon

Avec André Tignon, si vous avez manqué la semaine fédérale de la FFCT, vous pourrez tout voir sur son blog, jour après jour.

Cette année, la semaine fédérale avait lieu à Saint-Pourçain sur Sioule. Continue reading « La semaine fédérale vue par André Tignon »

Semaine fédérale: fallait-il qualifier Nantes?

La semaine de Nantes? que du bonheur!

Ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les cyclos de la vidéo sur le site fédéral de la FFCT.

Les cyclos sont des gens polis.

Les inconditionnels de la semaine fédérale n’ont pas pour habitude de cracher dans la soupe. Continue reading « Semaine fédérale: fallait-il qualifier Nantes? »