Jour : 17 janvier 2019

Temps mieux!

Retour à la base de départ, je suis passé entre les gouttes.

Cet après-midi, j’ai tenté le coup malgré le temps incertain.

J’ai commencé par longer le massif et je me suis offert le raidillon de Rammersmatt depuis Roderen.

Une fois le plus difficile fait, j’étais en confiance. A Bourbach, j’ai pris Sentheim et rejoint la vallée du Soultzbach. A Mortzwiller, je me suis laissé couler jusqu’à Balschwiller.

Balschwiller et son beau lavoir remis à neuf. Trente planches! Il ne manque que les lavandières…

lavoir XIXeme de Balschwiller
Laver son linge sale en public n’attire plus

A noter le site des Lavoirs de France

Je n’avais plus de main

capture d’écran Médiapart Live

Quand je me suis réveillé, je n’avais plus de main. Le chirurgien a appelé un confrère habitué à la médecine de guerre.

Émission poignante hier soir dans Médiapart Live.

Deux manifestants blessés, Lola Villabraga (19 ans) et Antoine Boudinet (26 ans) Lola a eu la mâchoire fracturée en trois endroits par un tir de flashball. Elle a une pièce de métal provisoirement posée pour la consolidation.

Antoine n’a plus sa main droite. Il a ramassé une grenade GLI-F4. Il sont venus tous deux témoigner de la violence policière.

Recensement des blessés dans Libération

Un autre recensement des blessés

Et les blessés dans la Police? je ne trouve pas de renseignements. Seulement cette vidéo de BFM TV qui fait état de mille policiers blessés

https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/gilets-jaunes-combien-de-manifestants-et-de-policiers-ont-ete-blesses-depuis-le-debut-du-mouvement-1132525.html

Contre la montre

Pour ou contre la montre?

L’heure tourne

La question n’est pas d’être pour ou contre la montre. L’heure tourne, un point, c’est tout. Le vélo est aussi un sport où chacun se mesure à l’autre et il est inutile de le nier. Sur la route, le constat est là: une nouvelle génération de cyclistes s’impose; la génération de cyclistes charpentés pour tenir à la fois la distance et la montre. C’est particulièrement l’hiver que le phénomène est remarquable. Pourquoi? parce que l’hiver, le randonneur hiberne. Ou alors il passe à autre chose comme la marche ou le VTT.

L’allure Audax n’attire plus (2008)

Les cyclo-sportifs ne s’abandonnent pas l’hiver. Si la route est trop mauvaise, ils roulent à la maison dans leur garage. C’est le home-trainer.

Deux pratiques, deux mondes aussi

On ne peut pas parler de rencontre. Je les croise ou ils me doublent. Deux pratiques, deux mondes. Moi aussi, j’aurais aimé tenir des moyennes fulgurantes de 30 km/h et rentrer chez moi au bout de trois heures avec 90 km au compteur. Mais je ne peux même pas invoquer mon âge car si je consulte mes carnets anciens, je n’ai jamais atteint de telles moyennes. Peut-être 25 ou 26 km/h, mais jamais 30.

Inutile de chercher, mes balades à vélo n’ont rien de performantes

Tenir une allure Audax à 22.5, c’était déjà une performance. C’était du cyclotourisme. Un concept qui peut paraître aujourd’hui complètement dépassé. Les cyclosportifs engrangent aujourd’hui des scores vertigineux de vitesse, de distance et de dénivelé. Il faut le constater, cette nouvelle génération est plus athlétique, plus légère, plus grande aussi.

Les grands deviennent très grands


Dans le même temps, les Français sont passés de 170,1 cm pour 72 kg en 1970 à 175,6 cm pour 77,4 kg de nos jours. Leur tour de taille est de 89,4 cm, leur tour de pectoraux atteint 102,2 cm et leur pointure oscille entre 41 et 42.
Plus étonnant, on voit apparaître un groupe de très grands, plus de 1,91 m. Ce phénomène inédit en 1970 concerne aujourd’hui les jeunes adultes de 15 à 25 ans. Les hommes se divisent ainsi en 19,5 % de petits (1,65 m en moyenne), 41,5 % de moyens (1,73 m), 30,8 % de grands (1,81m) et 8,2 % de très grands. « En résumé, les petits restent petits et les grands deviennent très grands » résume Patrick Robinet, responsable de la campagne mensuration pour le compte des l’Institut Français du Textile et de l’Habillement (IFTH). Les plus grands et les plus corpulents se trouvent là-encore dans le Nord-Est de la France. (Doctissimo)