J’arrête le vélo pour cause de coronavirus


Chers amis cyclistes, faites une pause. Attendez des jours meilleurs. Ici dans le haut-Rhin nos soignants sont débordés par les malades. J’ai essayé ce masque FFP2 que j’avais dans l’atelier pour travailler avec la ponceuse.Il n’est pas facile à porter. Pour l’heure je ne suis pas malade, il est donc inutile de le porter.

Ce matin, j’arrête le vélo. Inutile de finasser avec les textes liés au coronavirus.

J’ai fait mon dernier tour hier à VTT.

Il faut bien comprendre que nous devons choisir le « nous » avant le « je », nous qui savons ce qu’est le bien collectif et ne pas mettre sa petite personne en avant au prétexte qu’on se sent libre.

Se déplacer autour du domicile pour entretenir sa forme physique, oui, c’est autorisé à la condition d’être porteur de son attestation de déplacement dérogatoire remplie sur l’honneur. (5eme cas de la déclaration à cocher)

télécharger l’attestation de déplacement dérogatoire

Comment est libellé le cas n°5 de l’attestation?

déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.

Dans ces conditions, plus possible d’envisager le vélo qui vous « propulse » à des kilomètres de chez vous…ni de faire de la montagne à pied ou à VTT.

Mieux vaut abandonner.

Reste la marche autour du quartier ou le jogging.

Ce qui n’est déjà pas si mal vu la situation.

La gestion du quotidien n’est déjà pas facile avec nos familles, chacun se terre chez lui de crainte de colporter la maladie.

9 réponses sur « J’arrête le vélo pour cause de coronavirus »

  1. Choisir le « nous » avant le « je », certes, mais vous conviendrez que votre pratique habituelle du VTT, en pleine nature et seul, ne comporte pas le moindre risque, ni pour vous ni pour nous…
    Quoiqu’il en soit, si vous restez chez vous, résistez au grignotage !

  2. « A proximité du domicile  » ! ? Pourra-t-on nous expliciter le contenu sémantique de cette expression ?
    Dans un rayon de combien de km ? tout est relatif; cela reste-t-il à l’appréciation de la maréchaussée ?
    J’ai pu remarquer que ces derniers jours, les chemins près de chez moi sont très encombrés par une population éprise de liberté, soucieuse de son moral et du maintien de sa forme physique et pourtant le risque de contamination me paraît plus important que si je pars faire une sortie vélo de 50 ou 100 km sur des routes où je vais me retrouver seul donc sans risque !
    Et si en plus je faisais 10 ou quinze fois le tour du quartier ? … c’est bien pire non ?!
    En fin de compte ce n’est pas clair … comme l’intervention de M. Macron hier soir !
    Et encore :
    – l’attestation étant datée, dois-je faire une attestation chaque jour ?
    – si dans la même journée je dois faire des courses et une sortie vélo ou jogging , je dois faire une ou 2 attestations ?

    1. Je pense que tout ça est théorique. L’attestation? Combien ont de quoi l’imprimer ? S’il en faut une à chaque fois, bonjour l’encre! Bon, cela dit je n’imagine pas que les autorités puissent contrôler autant de monde dehors. Je viens de chez mon pharmacien qui régule les entrées mais à Intermarché les gens se pressent comme des sardines à l’intérieur. Je pense d’ores et déjà que c’est cuit pour discipliner la foule

  3. Bien entendu, j’éviterais les pistes cyclables sur lesquelles on voit une recrudescence de piétons ou de cyclistes « isolés » ….

  4. Si il y avait un peu plus de bon sens un peu partout, on en serait pas là. Il est évident que faire du vélo ou de la course à pied est beaucoup moins risqué que d’aller au centre ville, dans des cafés, faire du shopping… Mais cette logique échappe apparemment à un trop grand nombre de gens, et les mesures draconiennes qu’il a fallu prendre affectent également le sport qui est le nôtre.

    Mais l’état aurait du réagir nettement plus tôt et interdire les grands rassemblements il y a plusieurs semaines déjà.

  5. Bien sûr , d’ailleurs, par réaction je ne suis pas allé voter !
    Personnellement, cela fait déjà quelque temps que je ne roulais plus en groupe; il y a une semaine pour l’AG de mon appartement j’ai décliné auprès du syndic et me suis fait représenter; j’avais aussi prévenu que la réunion membres LRV, je n’y viendrais pas (le président l’a d’ailleurs ensuite annulée en dernière minute).
    PS : je n’ai pas l’impression de « psychoter », mais de mettre toutes les chances de mon côté et de penser aussi à autrui.

  6. Salut les ami(e)s

    Voilà un sujet d’actualité… a double titre pour moi.
    Début de saison très pénible, avec 4 sorties toutes plus dures les unes que les autres… En cause, douleurs aux genoux (eh oui, ils approchent de la date de pèremptions 😦 ) Au point que je cogitais sur une éventuelle électrification…

    Eh voilà que le problème se résout tout seul 😦
    Confinement, frontières fermées… Plus de balades en Sungau, plus de EV6. plus de pâtes à Dannemarie…

    Alors je vous serre la main (avec des gants bien sûr !) en attendant des jours meilleurs
    Charles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s