Étiquette : eau

L’eau du cycliste

Boire quand il fait chaud, oui!

Mais où?…les bistrots sont de plus en plus rares à la campagne.

J’ai offert de l’eau à un type qui, rendu en haut du Hundsrück, s’est aperçu qu’il n’avait pas de bidon. Continue reading « L’eau du cycliste »

C’est à boire qu’il nous faut…

C’est en ces temps caniculaires que les cyclistes se rendent
compte qu’ils n’ont pas toujours assez d’eau pour finir leur
parcours.

La crampe d’effort (crampes pendant le sport) est la conséquence d’une surcharge en calcium dans le muscle, engendrée par un manque de sodium circulant dans l’organisme (Wikipédia).

Avec plus de trente degrés au thermomètre, Maxou boit.

Avec raison et plutôt pas assez. Continue reading « C’est à boire qu’il nous faut… »

L’eau salvatrice

Les journées de canicule sont propices au farniente.

Nous sommes quand même partis.

Mais que les côtes étaient pénibles et les ombres rares!

Les bidons ne suffisent pas; après quelques minutes, la gorge et les lèvres sont sèches.

Un signe de la déshydratation.

Ne pas insister; s’arrêter et boire, boire longuement. De l’eau évidemment.

85km aujourd’hui en Forêt Noire.

 

 

A l’ombre du Boenlesgrab

Le Boenlesgrab, c’est l’alternative pour échapper à la canicule dans la plaine.

Partir tôt et grimper à l’ombre de la forêt.

34°C en bas et seulement 24° en haut, à l’arrivée. Continue reading « A l’ombre du Boenlesgrab »

Peut-on boire l’eau des fontaines?

cl.vélomaxou

En période estivale, il arrive que nos bidons ne suffisent pas…Il faut alors trouver de l’eau pour se réapprovisionner.

Il est tentant alors de faire le plein aux fontaines…ou à la source de montagne. Continue reading « Peut-on boire l’eau des fontaines? »

Œ, l’e dans l’o…

– Qu’est-ce que tu vas mettre sur ton blog, ce soir?

Jean est inquiet…on n’a fait que pédaler et notre plan est tombé à l’eau.

– Je vais dire la vérité, on s’est ennuyé avec un parcours ennuyeux…à tourner en rond comme une poule saoule autour des nimbus …

Je fais le malin sur mon vélo, mais devant ma page blanche, je suis bien obligé de composer. Continue reading « Œ, l’e dans l’o… »