Étiquette : fête du vélo

Les potins du lundi

img_79051
Concrétion cycliste à Epinal. Au diable les vieux biclous!

Epinal passe à l’électrique.

 

J’avais consacré à Epinal (Vosges) un billet en janvier dernier.

La semaine fédérale de cyclotourisme s’y préparait et je voulais, de visu, me rendre compte de la culture vélo de la capitale vosgienne.

On sait par la suite le retentissement qu’a eu cette semaine dans la Presse locale et sur les réseaux sociaux.

10 à 12000 cyclistes d’un coup, ça marque forcément les esprits des locaux.

J’y suis retourné (15 septembre).

Justement, je suis bien tombé, c’était la fête du vélo dans les rues de la ville, une sorte de réplique minime de ce tremblement de terre vécu lors de la semaine fédérale début août.

img_7910
tandem pour couple fâché.

Encadrés par la police municipale, plusieurs dizaines de cyclistes ont arpenté les rues spinaliennes.

Jeunes et moins jeunes, vélos décorés, l’ambiance était joviale.

Il y a donc des cyclistes à Epinal.

img_7911
fête du vélo à Epinal

Ce fut un scoop pour moi qui n’avait croisé en janvier dernier que deux compères se rendant à la messe. lire l’article

Aux stands d’animation, une longue file…ce sont les candidats à la gravure Bicycode que vient de généraliser le gouvernement Philippe lors de l’annonce d’un nième Plan Vélo.

img_7915
l’attente pour graver son vélo avec le Bicycode
img_7917
prototype VAE en bois, dans la capitale du bois c’est normal

Mais là où j’hallucine, c’est de voir tous ces cyclos le long du canal habillés de pied en cap comme de purs cyclotouristes, chevaucher tous des vélos à assistance électrique.

img_7925
La Maison du Vélo à Epinal, le VAE a le vent en poupe

Sur le coup, j’ai cru à un défilé promotionnel de la marque locale Moustache.

img_7927
Ce cycle électrique Moustache trône à la Maison du Vélo

Renseignement pris à la Maison du Vélo, non les cyclos d’ici apprécient massivement le tout électrique en raison des côtes qui entourent la ville…et Épinal jouit manifestement d’un engouement pour le cycle électrique.

Ne pas tout mélanger, le cyclo électricien se garde bien de participer à la fête du vélo pourtant toute proche.

J’ai compris que le VAE est composé essentiellement de nouveaux venus à ce moyen de détente sans en connaître fatalement la forme rustique, celle où l’on doit pédaler pour de bon et transpirer.

 

 

Fête du vélo, l’insolite

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Je descends à Porte Haute. C’est pratique, je suis tout près de la place de la Réunion

Je prends le train à Thann.

Plus exactement le tram-train.

C’est reposant car avec mon vélo de ville et en tenue « civile », je ne me voyais pas faire deux fois vingt bornes.

La nouveauté, cette année, c’est la banalisation de l’électrique.

Surtout pour les cargos.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Joli cargo avec nacelle en bois

Le cargo roule bien une fois lancé, mais les redémarrages sont difficiles, surtout chargés.

Pas de cyclotouristes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Étonnant spectacle que ces descendeurs équipés en dark vadors

Comme d’hab, la scission est totale.

Deux mondes qui s’ignorent.

Pourtant si, il y en avait des cyclos.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La vélo mobile a suscité la curiosité. Ça monte à combien cet engin?

Au retour de notre tour de ville, un groupe venu d’Ardèche (en bus) avec des maillots L’ardéchoise s’égare parmi nous. Ils visitent la ville.

Soyez les bienvenus!

La dame me le dit tout de go: je n’aime pas ce genre de vélo.

Voila qui est dit.

Bon vent dans les Vosges!

Pas de service d’ordre municipal cette année.

Les interruptions de carrefours par les bénévoles ont donné lieu à quelques remarques d’impatience ainsi qu’à des démarrages nerveux, notamment de motards zélés.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
L’envahissement des artères de la ville par des cyclistes n’est pas toujours perçu favorablement par les autres usagers, même s’ils patienteront de mauvaise grâce. On est toujours à la merci d’un fou du volant…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
le poste EDF de Porte Haute

Je rentre à Thann avec le tram-train.

J’ai vingt minutes d’attente, alors je pousse jusqu’à Dornach avec mon vélo

 

 

Fête du vélo à Mulhouse

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mme le Maire de Mulhouse venue féliciter le CADRes pour son organisation de la fête du vélo; à sa gauche le président du CADRes Marc Arnold

Beau temps à la fête du vélo organisée par le CADRes à Mulhouse.

Petits et grands étaient réunis pour un tour de ville dans la ferveur et la bonne humeur.

Cent cinquante participants dénombrés par les organisateurs.

Le tirage de la tombola a permis de gagner un vélo et de nombreux lots.

A noter l’intervention de Madame le Maire de Mulhouse venue féliciter le CADRes pour son militantisme pro-vélo.OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Fête du vélo, c’est ce week-end

illustration-journee-tous-a-velo_1-1526566558.jpg

La fête du vélo est devenue une tradition en France.

Elle a lieu le week-end prochain, le 2 ou le 3 juin.

Les clubs, les municipalités, les associations s’organisent et vous invitent.

C’est l’occasion pour les non-pratiquants de ressortir les bécanes du garage et d’accompagner les enfants à une sortie qui se veut familiale.

A Mulhouse, c’est le CADRes qui assure les réjouissances samedi place de la Réunion à partir de 10 heures. Le défilé cycliste aura lieu à partir de 15 heures. (détails ici)

Chez moi, c’est à Vieux-Thann qu’aura lieu la fête organisée par le club Étoile 78 dont c’est le 40eme anniversaire à la salle polyvalente le dimanche 3 juin. (affiche ci-dessus)

A Guebwiller, l’ACTF organise la Fête du Vélo à Guebwiller, le dimanche 3 juin 2018. De 8h45 à 11h, les cyclistes amateurs pourront rouler en groupe encadré par des membres de l’ACTF, et les curieux auront jusqu’à 16h pour s’informer.

  • 8h45, accueil et inscription des participants.

  • 9h et 10h, départ encadré pour un circuit de 33 km et un autre de 18 km. Chacun de ces circuits sera encadré par 2 membres de l’ACTF à une allure adaptée à un cycliste débutant.

  • 11h, départ encadré d’un groupe pour un circuit de 18 km.

  • Tout au long de la journée, un stand sécurité et un plateau de maniabilité pour les jeunes participants.

Les plus courageux pourront aller dimanche au SlowUp à Châtenois ou Sélestat.

J’aimerais dire un mot à mes amis randonneurs et vététistes: qu’ils consentent à participer à cette fête même si elle ne correspond pas à leur pratique cycliste habituelle.

On a besoin de tous pour faire aimer le vélo.

Personnellement, j’irai le samedi à Mulhouse et le dimanche à Vieux-Thann.

 

 

Demain 3 juin, faites du vélo à Mulhouse

 

Cette fête du vélo 2017 est placée sous le signe de la convivialité, car une ville remplie de cyclistes c’est d’abord une ville plus humaine, sans danger et sans pollution, mais surtout une ville où se croisent des gens de tous âges, qui se saluent, se reconnaissent, s’arrêtent pour discuter 5 minutes.  Car ils ne sont pas cachés derrière des vitres teintées, les cyclistes se parlent, parlent aux piétons, s’excusent de les déranger, les remercient de les laisser passer.

10h à 17h stands, conseils, jeux place de la Réunion

Départ du tour bucolique de Mulhouse à 15 heures place de la Réunion.

renseignements sur le site du CADRes

Les petits potins du lundi

« Toutes à Strasbourg » (image Facebook) les réseaux sociaux ont été actifs alors que la Presse est restée timide par rapport à l’évènement

L’Alsace déborde.

Elle a droit aussi à sa crue.

Une crue de cyclistes a déferlé venant de tous les coins de l’hexagone. Poursuivre la lecture de « Les petits potins du lundi »