Étiquette : manifestation

Contre la casse sociale

IMG_5133.jpgCe matin, il a pris le train pour la première fois.

Je l’ai appuyé contre un soufflet.

Il n’a rien dit.

Trop content de se payer un voyage à l’œil.

IMG_5105.jpg

Dans les virages, sur la plate-forme, il chancelait un peu.

IMG_5106.jpg

A Porte Jeune, je l’ai descendu et on a visité ensemble la place de la Réunion.

IMG_5107.jpg

Puis on a rendu visite aux mendiants de la rue du Sauvage qui commençaient à émerger de leurs cartons dans l’indifférence des livreurs, tout en se dirigeant vers la Société Industrielle, siège du patronat d’antan.

Un svelte capitaine de police réglait le ballet de ses hommes avec dextérité.

IMG_5109.jpg

Quand toutes les forces laborieuses portant calicots et drapeaux se mirent à enfler, le cortège s’ébranla à travers la ville.

IMG_5113.jpg

Pas de Peugeot dans cette manif.

Le protocole de division public/privé a été respecté.

Pas de CFDT non plus.

Mais des retraités venus soutenir les actifs.

La Santé bien représentée par les Ephad du groupe Korian.

Des instits et des cheminots.

Une discrète banderole Ecologie-les Verts et des lycéens.

IMG_5110.jpg

IMG_5127.jpg

IMG_5121.jpg

Quand la ferveur ouvrière fut au diapason, le cortège s’ébranla à travers les rues de la ville sous les roulements de tambours et les sifflets stridents des cornes de brume

 

IMG_5130.jpg

Pieds et mains glacées, je me suis réfugié au la galerie commerciale et j’ai savouré un express.

IMG_5134.jpg

Il était temps de rentrer.

Comme de juste, trafic paralysé.

J’ai rejoint Dornach à vélo, un tram-train m’attendait.

L’aimable contrôleur, non gréviste, m’expliqua que le voyage à Thann s’appelait « Attitude » sur l’écran de la machine.

D’un geste leste, il tourna la molette, je n’avais plus qu’à payer.

Hasard tarifaire: 4.70€ à l’aller et 5.10€ au retour.

Il est vrai qu’au retour, ça monte.

Un peu.

Non, non, à la SNCF (billet TER) c’est moins cher qu’à Soléa (billet tram-train) eus-je droit en guise d’explication.

Demain 22 mars, Vélomaxou manifeste

Le service public est en colère et tient à le faire savoir. Au total, ce ne sont pas moins de 140 manifestations qui vont s’opérer dans des dizaines de villes en France pour protester contre les mesures du gouvernement. Poursuivre la lecture de « Demain 22 mars, Vélomaxou manifeste »

Samedi 18 avril, manif cycliste à Brunstatt

Brunstatt, tout pour la bagnole, rien pour les vélos

Une manifestation est organisée ce samedi 18 avril à 10h à Brunstatt pour demander, sinon des pistes cyclables, au moins une circulation des voitures à 30 km/heure.

Les organisateurs : le CADRes Mulhouse, Paysages d’Alsace.
Lieu de rassemblement : Chapelle de la Croix du Burne à Brunstatt à 10H
Circulation à vélo sur l’avenue d’Altkirch, en direction de Mulhouse, puis en sens inverse (direction Zillisheim)

pour en savoir plus

Agroscopie

Difficile à admettre, l’agriculture moderne n’arrive pas à joindre les deux bouts.

Le bon sens paysan a t-il perdu ses repères?

En manifestant spectaculairement en ville, les agriculteurs font une démonstration de force. Poursuivre la lecture de « Agroscopie »

SOS Massif des Vosges

Le Grand Ballon (vélomaxou)

SOS Massif des Vosges organise une manifestation dimanche 25 mai.

Il s’agit pour l’association « de défendre la naturalité du massif ».

En cause bien entendu, le trafic routier sur la route des Crêtes, celui des autos, des bus et des motos. Poursuivre la lecture de « SOS Massif des Vosges »

Je râle, tu râles, il ou elle râle…

Les Français ont une réputation de râleurs.

Jusqu’alors inorganisés, ils tentent de faire entendre ensemble leur petite musique dodécaphonique sur les boulevards parisiens.

Le patchwork est trop long, mais on peut en avoir une idée sur le Huffington Post. Poursuivre la lecture de « Je râle, tu râles, il ou elle râle… »

Les pigeons voyageurs

Les chirurgiens, les patrons de start-up, les retraités, les brasseurs de bière, les tailleurs de pipes de Saint-Claude…j’en oublie certainement. Il ne se passe pas une semaine sans qu’un corps social manifeste dans le pays.

La France est un immense pays de râleurs dès lors qu’il s’agit de toucher au porte-monnaie et à ce que l’on nomme les niches fiscales. Poursuivre la lecture de « Les pigeons voyageurs »