Étiquette : guewenheim

Thann-Sentheim-Soppe à VTT

pub!

https://www.openrunner.com/r/10358398

C’est un beau parcours au départ de Thann.

interdire les deux rives de la Doller aux VTT à Guewenheim, je doute que ça passe devant un juge…je vais quand même faire un petit courrier au Club Vosgien

Le plus difficile c’est de passer le tronçon Roderen-Guewenheim en évitant autant que possible la route. Après on longe la Doller, rive droite. Les marcheurs ont cette prétention d’interdire les deux cotés de la rive de la Doller aux VTT. Le comble! Je vous recommande passer outre en attendant que l’affaire se règle judiciairement devant les tribunaux.

La Doller est en basses-eaux

A Sentheim, on quitte la Doller et on rejoint la chapelle Notre-Dame des Bouleaux. Très beau parcours en forêt.

Puis on poursuit jusqu’au haut de Soppe-le-Bas. Là aussi vous verrez les fameux panneaux Lallonde posés par le Club Vosgien de Guewenheim. Passez outre!

L’ARTICLE R163-6 DU CODE FORESTIER PERMET-IL DE VERBALISER LA CIRCULATION DES VTT EN FORET? voir la réponse ici

En montant à Soppe, encore un interdit VTT!
Et ça continue…au fait la loi Lallonde, vous connaissez?

Après quoi, vous plongez vers la Zone Industrielle de la Doller.

Tiens un caca d’entrepreneur!…

Puis traverser la Doller par la voie ferrée. Suivre le canal de déversement du réservoir de Michelbach.

C’est interdit que quand le train passe

A Michelbach, traverser le barrage.

Les cygnes en séminaire?
La relève est assurée

voir le parcours GPS https://www.openrunner.com/r/10358398

Se méprendre

img_6983
Masevaux et sa splendeur d’antan

Se méprendre et même se surprendre.

A vélo, le psychotage joue à fond.

C’est quand tout va mal qu’on songe à un mauvais sort, à une fatigue insidieuse.

Bref aujourd’hui, les jambes en coton!

On pourrait invoquer les dieux.

Le dieu du vent, Eole, nous scotche à la route

D’autres implorent le ciel, « c’est pas possible de ramer comme ça aujourd’hui », une mauvaise nuit, une fatigue récurrente,….

Alors l’œil rivé sur le compteur, j’échafaude un plan sournois pour raccourcir la peine.

Au km 54, je suis à la maison.

C’est que le vélo est pour moi un antidote au « rien faire ».

C’est pas tout d’y dire faut y faire dit mon confrère Régis.

Il a tout à fait raison. Je suis de ceux-là.

Comme je suis un grand bavard de l’écriture, je me dois de compenser l’exercice verbal par l’exercice physique.

J’ai tout de même grimpé dans ma peine le Hundsrück par le Steinby avec son petit 9% avant la première courbe et son 12/13 après le plan Diebold.

La route n’est pas insidieuse, elle ne nous prend pas en traître; j’en connais les difficultés comme ma poche, ses imperfections, ses rapiéçages, ses granulats roulants, pas roulants…et j’ai l’œil rivé sur le cardio comme le machiniste sur le manomètre de sa chaudière à vapeur.

Puis à la sortie de Houppach, je m’arrête.

Et je contemple la vallée.

img_6982

Je suis un contemplatif, ça ne vous échappe pas.

Les lavandières de Guewenheim m’interpellent.

Tant qu’y’aura du ling’ à laver
On boira de la manzanilla
Tant qu’yaura du ling’ à laver.
Des homm’s on pourra se passer
Et tape et tape et tape avec ton battoir
Et tape et tape tu dormiras mieux ce soir.

(Luis Mariano)

img_6987

Ceux qui ont connu la chanson feront la relation avec ces figurines de femmes au lavoir.

Voici une iconographie qui met la femme au turbin et qui contraste avec les figurines sexistes de Dannemarie.

Mais les féministes ne vont-elles pas, là-aussi, se plaindre qu’on les mette en scène dans un lavoir?

voir aussi lavoir du Dich

 

 

Le Vallon du Soultzbach à VTT

P8290012.jpg
Calvaire de Soppe-le-Bas

C’est une balade « fastoche » comme j’aime à le dire lorsqu’il n’y a pas d’enjeu physique important.

Avec 310m de dénivelée et 27km, on a le temps d’admirer le paysage et de discuter lors des rencontres. Poursuivre la lecture de « Le Vallon du Soultzbach à VTT »

Michelbach-Lauw-Knapphütte à VTT

Chapelle des Bouleaux à Guewenheim. L’Alsace fait preuve de piété et le montre.

Presque pas de route dans ce circuit sympa.

D’abord du plat pour commencer jusqu’à Michelbach au départ de Thann.

Au lac, pluie que j’estime passagère. Je traverse la retenue. Poursuivre la lecture de « Michelbach-Lauw-Knapphütte à VTT »

De ci de là, Cahin-Caha

« De ci de là, Cahin-Caha, va chemine va trottine, va petit âne, va de-ci de-là Cahin, Caha, le picotin te récompensera… »

(Duo de l’âne d’André Messager)

De ci de là, ça me va très bien. Poursuivre la lecture de « De ci de là, Cahin-Caha »

Du gris clair

Aujourd’hui brume tenace sur le massif vosgien (Guewenheim)

Temps gris.

On cycle sans soleil avec une température de 17°C, si clémente que les cuissards courts réapparaissent.

Je pars vers Guewenheim. Poursuivre la lecture de « Du gris clair »

Sortie détente

Après un bon café chez mon ami Joseph d’Aspach le Haut, il a
suffi de quelques coups de pédales pour rejoindre Michelbach

MOV07276
envoyé par velomaxou

et ensuite se laisser glisser dans la descente de
Guewenheim…Puis en rejoignant la vallée du Soultzbach ,…

MOV07277
envoyé par velomaxou

je profite encore d’une belle descente qui me mène à Soppe le
Haut

 

 

A Gildwiller, des bâtisseurs font renaître une vieille bâtisse à
colombages. C’est un travail minutieux.

Je rentre à la nuit tombante bardé de lampes sur le vélo et sur
le casque aussi illuminé qu’un sapin de Noël.

Ma nouvelle lampe de casque est vraiment efficace, je vous en
reparlerai plus tard.