Étiquette : Paris

Mobilités urbaines, la foire d’empoigne

Trottinette électrique E-Twow Booster Evolution S 500 W 36 V 7,5 Ah 850 euros

Une obscure association, l’Apacauvi (« Association philanthropique action contre l’anarchie urbaine vecteur d’incivilité ») vient de rencontrer un représentant du Ministère des Transports. Cette association est dirigée par Jean-René Albertin. Sa femme, pianiste à l’Opéra, avait été percutée par une trottinette électrique en mai, et souffre d’une double fracture du bras droit.

Pierre Sansot dans « Chemin aux vents » (Payot) ne se sent pas concerné par les associations des deux-roues avec poussettes, badges et pancartes…Il ne satisfait pas de la segmentation des flux et des espaces (à chaque véhicule sa bande, son parcours)…il préfère inventer au coup par coup (ses) règles, (ses) itinéraires, « faire l’indien ».

Je suis un apôtre, au fond de moi, des espaces indéterminés, comme Pierre Sansot qui revendique une anarchie joyeuse pour les vélos.
Si vous voulez voir une trottinette foncer dans Paris à 80 km/h, c’est à partir de la minute 4

En cause les trottinettes électriques.

Très bien! Laissons les choses décanter…Les trottineurs électriques sont des geeks paresseux qui veulent arriver au bureau avant les autres tout en roulant sur les pieds des piétons. J’ai essayé une vraie trottinette: je roule avec constance au mieux à 12 km/h soit deux à trois fois plus vite qu’en allant à pied sur un trottoir. Mais avec l’électrique, la trottinette roule non plus à 12 mais à 30 voire 40 km/h. Des vitesses qui relèvent de la route et pas des trottoirs, comme on l’imagine. Le problème c’est que la trottinette électrique, à ces vitesses là, n’est nullement adaptée sur le plan de la sécurité pour se fondre dans le trafic routier. En cause son instabilité, son absence d’assise, sa fragilité face aux imperfections du sol et son freinage aléatoire. On peut s’attendre à voir les accidents se multiplier.

Mais, car il y a un mais, voici que l’Apacauvi ressort du Ministère et fait cette déclaration « plusieurs pistes [ont été abordées] , comme l’assurance des opérateurs et des conducteurs, et l’immatriculation des trottinettes et des vélos pour rendre possible les poursuites »

Conclusion: en faisant montre de s’attaquer aux trottinettes, on s’attaque indirectement aux cyclistes.

plaque cycliste suisse

Il n’y a pas de fumée sans feu. En septembre 2018, le Plan Vélo envisageait déjà l’immatriculation des vélos: « Pour lutter contre le vol, chaque vélo, neuf ou d’occasion, sera doté d’un numéro d’immatriculation. «A l’image des motos, les vélos devront faire l’objet d’un marquage, comme un numéro d’immatriculation pour lutter contre le vol. Il sera réalisé à l’occasion de ventes par des professionnels » (source)

Le danger de l’immatriculation des vélos

Quand le Vélib devient cauchemar

maxnewsspecial210350-3662815.jpg
Quand le Vélib parisien devient un cauchemar (Olivier Corsan )

En Alsace, on suit le problème de loin.

Résumons.

A Paris existait le Vélib de Jean-Claude Decaux.

Un vélo en libre service comme en connaissent la plupart des métropoles.

Le Vélib donnait globalement satisfaction à des gens qui l’utilisaient souvent en continuité des transports publics.

Mais voila que la Mairie de Paris rompt le contrat avec Decaux et c’est la société Smovengo de Montpellier à capitaux espagnol qui enlève le marché.

Bien sûr, Decaux démonte son matériel.

Depuis c’est la catastrophe car Smovengo a du réinstaller des bornes de location et en même temps livrer des vélos à assistance électrique.

2150070_velib-smovengo-va-devoir-payer-deux-millions-deuros-de-penalites-web-tete-0301239229674.jpg
Une station Vélib Smovengo en marche normale

C’est d’une telle complexité que plus rien ne marche.

24000 bornes seraient concernées et la plupart des vélos sont inopérants.

Pour mieux comprendre, on lira cet article paru dans « le blog de Parigo »

C’était prévu…

neige paris

Être observateur des embarras parisiens à plus de quatre cents kilomètres, c’est facile.

Aucune action à mener, juste observer comment l’on nous rapporte la situation à travers le net, la radio, les medias TV.

Après les inondations, voici la neige et son corollaire la paralysie totale des transports et donc de l’activité économique. Poursuivre la lecture de « C’était prévu… »

Un crocodile verbalisé

La dame s’est portée caution pour son animal de compagnie (C.Lievens)

C’est en plein Paris qu’un crocodile a été verbalisé pour circulation sur une piste cyclable.

Il a fallu faire appel à une remorque pour déplacer le saurien qui ne voulait rien savoir. Poursuivre la lecture de « Un crocodile verbalisé »