Chronique de pandémie


Le Home-Trainer? la guitare? la lecture? la peinture? les cyclistes peuvent faire une croix sur le vélo pendant encore de longues semaines

Tout ça pour ça!

Le 13 avril était un cap à atteindre pour le pouvoir. Macron a parlé et il a déçu des millions de gens.

Je n’ai pas besoin de notes pour retenir l’essentiel.

D’abord l’épidémie est tout juste contenue à ce jour au prix de…15000 morts et ensuite le confinement va durer jusqu’au 11 mai. Il ne manquerait plus que l’épidémie reparte pour doubler ce tragique bilan.

L’épidémie a causé 922 décès dans la région depuis le 1er mars – dont 576 dans le Haut-Rhin et 346 dans le Bas-Rhin – et ce triste bilan a franchi la barre des 2000 morts dans le Grand Est

« Comme vous, j’ai vu des ratés. Encore trop de lenteur, de procédures inutiles. Des faiblesses aussi de notre logistique. Nous en tirerons toutes les conséquences en temps voulu »

Des ratés? où ça? quand ça? vous avez vu des ratés, vous? Non on a vu un désastre.

Pourquoi déconfiner le 11 mai? On ne sait pas. Ils ne savent pas eux-mêmes. On l’a senti au ton employé. Un ton monocorde, sans relief et un discours qui peinait à convaincre, beaucoup trop long à consacrer des remerciements aux uns et aux autres. De quoi Macron nous est-il redevable? de notre docilité? de nos sacrifices? de tous nos morts? On n’attendait pas des remerciements, on attendait des actes.

Pour le reste, on va à nouveau envoyer nos mômes au casse-pipe à la mi-mai pour faire croire qu’on progresse et alors même qu’on ne maitrise rien.

Ni les masques, ni les tests!

Le déconfinement? Mieux vaut s’inquiéter à l’avance car on ne sait plus très bien qui va en bénéficier ni pourquoi, et comment on va loger des milliers de gens porteurs du virus dans des hôtels pour les isoler de leurs familles.

Ce matin, je n’y crois plus. Le pouvoir vacille dans un imbroglio invraisemblable.Il est donc plus que temps de s’investir dans des temps longs.

2 réponses sur « Chronique de pandémie »

  1. Le 11 mai ? c’est débile, car on a aucune base scientifique pour le dire.
    Il vaudrait mieux plutôt que de définir une date précise sans raison, définir un critère de début de déconfinement : par ex. lorsque le nombre de nouveaux cas journaliers sera descendu (sur une période donnée par ex. 1 semaine) en-dessous d’un certain seuil …
    Pour le reste ce discours présidentiel permet d’alimenter les médias et les commentaires sachant qu’il est rempli d’imprécisions et de flou.
    La conclusion : on ne sait comment faire et le seul recours sera le vaccin !

    1. Si on le trouve !
      Vaccin contre le SIDA ?
      Vaccin contre EBOLA ?
      Croire en la science, c’est pas mal, croire en son infaillibilité, c’est stupide.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s