C’est du lourd en déconfiné


200 vient de paraître. Avril, mai, juin, trois mois seront juste assez pour venir à bout de ce numéro 24 de 200.

C’est toujours un plaisir de feuilleter ce gros magazine de 130 pages. Rien que pour le velouté des pages et la beauté des photos.

J’ai vu des trucs pour baroudeurs, des électriques à la Race de Chilkoot, du Vietto à l’orteil cassé, du Love Tour 2020 qui passe dans les brasseries artisanales, un focus du Brompton, faire son 200 km en HT, …et des vélos, des vélos, des vélos.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s